Bien vivre à l'école !


Aller, vivre, apprendre à l'école...
Bien vivre à l'école

L'éducation constitue un droit de l'homme fondamental, indispensable au développement de l'individu et de la société. Tous les enfants méritent et ont droit à une éducation de qualité, non discriminante, qui leur permettra d’acquérir les connaissances nécessaires pour se construire un avenir, avoir un métier, jouer un rôle actif dans la société et ainsi avoir une vie meilleure.

Dans les pays en développement, l’éducation met fin aux cycles de pauvreté et de maladie et elle donne les moyens de parvenir à un développement durable. Dans la Convention internationale relative aux droits de l’enfant, le droit à l’éducation est annoncé dans les articles 28 et 29.

En France, il est plus que jamais nécessaire de réaffirmer le lien entre éducation, citoyenneté et solidarité pour mieux envisager les situations de souffrances scolaires dans lesquelles se retrouvent beaucoup d’enfants et de jeunes et qui peuvent aboutir à des situations « d’échec scolaire ».

L’Unicef France et Citoyen de demain sont unis par la même volonté d’aider les enfants à devenir des citoyens autonomes, solidaires et responsables. Ils s’associent dans le cadre de la Journée du Refus de l’Échec Scolaire pour proposer un dossier pédagogique sur le thème du « Bien vivre à l’école ». Ce dernier est composé de 3 séquences pédagogiques, pour ouvrir le débat et mener des ateliers en classe pour mieux se connaître, mieux vivre ensemble et mieux apprendre !

 

>> Questionnaire de satisfaction du dossier pédagogique  <<

Informations pratiques

Niveaux : Cycle 3 - 6e (8-12 ans) Socle commun de connaissances et de compétences : domaines 5 (La culture humaniste), 6 (Les compétences sociales et civiques) et 7 (L'autonomie et l'initiative).
3 séquences pédagogiques composées d’une « fiche enseignants », d’une « fiche élèves » et de documents (photographies, vidéos, textes).

Séquence n°1

Aller à l’école : À quoi ça sert ?

Des millions d'enfants ne vont pas à l'école : la plupart vivent dans les pays en développement. Le niveau de vie très modeste des familles fait partie des freins les plus courants à cette non-scolarisation : les enfants restent avec leurs parents pour travailler et les aider à la maison (surtout les filles), mais ils travaillent aussi à l'extérieur pour contribuer au revenu familial. Bien d’autres facteurs empêchent les enfants d’aller à l’école : l’appartenance ethnique ou le statut minoritaire, le statut d’orphelin, le sexe, l’isolement géographique, les maladies infantiles…

Séquence n°2

Vivre à l’école : Comment vivre ensemble ?

L’école est, pour l’enfant, l’un des premiers lieux de socialisation ; il va apprendre à vivre avec les autres. L’enfant va faire l’apprentissage de règles de vie en société et parfois être confronté aux préjugés et aux discriminations, notamment la discrimination filles-garçons à l’école. La Convention internationale des droits de l’enfant prévoit l’égalité entre tous les enfants, filles et garçons. Le respect de ce principe permet de lutter contre la différence de traitement entre les filles et les garçons, notamment à l’école.

Séquence n°3

Apprendre à l’école : On fait équipe ?

Tout au long de sa scolarité, l’enfant acquiert des savoirs, des savoir-faire mais aussi des savoir-être. Ces principes d’éducation lui permettront d’exercer pleinement sa citoyenneté et d’être impliqué dans la vie sociale, économique et politique de son pays. Les enfants seront notamment sensibilisés à l’importance de la notion d’entraide dans les apprentissages et dans la vie d’une façon plus générale.

Sur Citoyen de demain
Fiches thématiques
Fiches pratiques
Témoignages
Vinz et Lou

    Poster un nouveau commentaire

    Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
    • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
    • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
    • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

    Plus d'informations sur les options de formatage