Collecte de livres pour le Niger

Télécharger le témoignage
Collecte de livres pour le Niger
Promouvoir la lecture « plaisir »
Témoignage de Muriel Roelants, coordinatrice des actions citoyennes au Conseil général du Val-de-Marne

Collecte de livres pour le Niger

Collecte de livres pour le Niger

Les jeunes élus du Conseil général des jeunes du Val-de-Marne (12 à 14 ans) ont bâti un projet de collecte de livres à destination du collège 8 de Zinder au Niger accompagnée d’un marque page pour promouvoir la lecture « plaisir ».
Comment les jeunes ont-ils préparé le projet ?

Pour élaborer ce projet, les jeunes ont commencé par définir la thématique sur laquelle ils souhaitaient travailler et ont ensuite défini le projet. Les jeunes ont inscrit leur projet dans un programme de coopération décentralisée au Niger développé par le Conseil général du Val-de-Marne.

A l’aide du service des relations internationales du département, les jeunes conseillers ont pu recenser les besoins auprès du directeur du collège 8 de Zinder et échanger avec la délégation nigérienne.

Après être passé par ces différentes étapes, les jeunes du Conseil général du Val-de-Marne ont présenté leur projet aux élus adultes du Conseil général, et ils ont su les convaincre : le projet a été validé et voté.

Quelle a été la principale difficulté rencontrée ?
La principale difficulté est que la conduite du projet s’est déroulée sur seulement 3 mois, il a donc fallu réagir très vite.
Comment les jeunes se sont-ils impliqués ?
Les jeunes ont conduit le projet d’un bout à l’autre. Ils ont eu l’idée du projet et l’ont monté. Ils ont correspondu avec la délégation nigérienne, organisé la collecte de livres dans les 20 collèges participants en veillant à répondre aux besoins définis par le collège nigérien. Ils ont même créé un marque-page gradué avec les tables de multiplication au dos pour promouvoir leur démarche et la lecture des ouvrages collectés. Les marque-pages accompagnaient leur envoi de livres.
Les jeunes ont-ils travaillé avec des partenaires ?
Les jeunes ont travaillé en partenariat avec plusieurs services du département : le service des groupements de collèges, le service des relations internationales et la direction de la communication. Des partenaires externes ont aussi participé au bon déroulement de ce projet : la Ligue de l’enseignement (pour l’animation), la direction du collège de Zinder, la Ville de Zinder et Air France.
Quelles ont été les conséquences positives de ce projet, en dehors du projet en lui-même ?
Cette action a permis aux jeunes du Conseil général du Val-de-Marne de se sentir utiles. Cela a également permis de créer un lien entre les collégiens val-de-marnais et les collégiens du collège nigérien.
Pour en savoir plus

Le site du Conseil général des collégiens du Val-de-Marne : http://www.collegiens94.fr/

Dossier pédagogique « La solidarité, en parler pour la construire »

Dossier pédagogique "La solidarité en parler pour la construire"

Retrouvez d’autres actions solidaires et des ateliers à mener avec les enfants autour de la solidarité dans le dossier pédagogique « La solidarité, en parler pour la construire »

http://www.citoyendedemain.net/ateliers/solidarite

 

 

 

 

 

Collecte de livre?

Bonjour,
je suis surpris que citoyen de demain mette en avant un projet d'envoi de matériel, qui plus est de livres (scolaires?) sur le terrain, la grande majorité des associations déconseillant fortement ce type de démarche, et promouvant plutôt le financement d'achat de matériel sur place (matériel plus adapté, cout souvent inférieur et impact sur le développement de l'économie locale)

Il est certes important de

Il est certes important de développer l'économie locale et l'envoi de matériel est une action qui n'est pas recommandée par les ONG en général surtout s'il n'y pas eu d'étape d'identification des besoins auparavant. Cependant, comme il est expliqué dans ce témoignage, ce projet a été créé après concertation, avec les différents acteurs, des besoins du terrain. Par ailleurs il s'agit de livres non scolaires donc c'est le plaisir de la lecture qui est mis en avant : on permet aux enfants d'avoir un choix plus large de livres et donc de types de lecture... Citoyen de demain valorise des expériences et des pratiques riches et variées. La solidarité est ainsi abordée dans nos différents témoignages sous différentes formes, notamment celle-ci.

L'équipe de Citoyen de demain

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage