L’UNESCO lance un partenariat mondial public/privé pour l’éducation des femmes et des filles

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 30/05/2011 ;

    « Les jeunes filles et les femmes sont en train de changer le monde, nous devons leur apporter
notre soutien. Nous devons leur donner les outils dont elles ont besoin
pour façonner le monde qu’elles désirent. »

 

a déclaré Irina Bokova à l’occasion d’un forum réunit au siège de l’UNESCO. Elle y accueillait des responsables politiques et de grands groupes de la planète pour lancer un nouveau Partenariat mondial en faveur de l’éducation des filles et des femmes.

L’éducation des femmes et des filles est un axe prioritaire des politiques de développement. En effet, près de 39 millions de filles en âge d’être scolarisées dans les premières années du secondaire ne sont inscrites ni dans le primaire ni dans le secondaire, tandis que deux tiers des 796 millions d’adultes analphabètes dans le monde sont des femmes.

Seul environ un tiers des pays a atteint la parité des sexes dans le secondaire alors que l’on sait que pour rompre le cercle de la pauvreté il n’y a pas de meilleur investissement que l’éducation des filles. « Si vous éduquez un garçon, vous éduquez un seul garçon, alors que si vous éduquez une fille, vous éduquez une famille entière et une communauté » a souligné quant à elle le Premier ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina.

Priver les filles d’éducation c’est aussi priver toute une société d’un meilleur avenir.


Pour en savoir plus :

Sur le site de l’UNESCO : un nouveau partenariat mondial en faveur de l'éducation des filles et des femmes
http://www.unesco.org/new/fr/media-services/single-view/news/unesco_launches_global_partnership_for_girls_and_womens_education/

école camerounaise pour la non violence

bonjour je suis le promoteur de l’école camerounaise pour la non violence, car la violence monte toujours dans les cœurs des hommes qui au lieu de voir les dégâts voit plutôt le choix et ceci est grave. j'ai organise des séminaires et je continue dans ce sens malgré les moyens. Le dernier thème était les méfaits de la violence en famille

demande d'information

Bonjour,
j'ai lu avec grand intérêt l'objet de ce nouveau partenariat en faveur de l'éducation des filles et des femmes.
sociologue et spécialiste en approche Genre et développement rural,je trouve que des actions d'éducation des femmes notamment rurale dans mon pays(Tunisie)seront bénéfique pour le développement de cette catégorie de femmes.
je souhaite vous demander si possibilité de faire quelque chose dans ce sens et quelles seront les modalités de faire.
Cordialement
Zohra BOUGUERRA

Education dans les zones rurales

Nous sommes fortement intéressés par une étude sociologique sur le spécificité des besoins
merci de nous faire parvenir vos coordonnées afin de vous transmettre le projet

unesco

Bonjour,
Ce partenariat est à l’initiative de l'UNESCO. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter leur site : http://www.unesco.org/new/fr/media-services/single-view/news/unesco_laun...
L'équipe de Citoyen de demain vous souhaite une bonne continuation dans la poursuite de votre projet.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage