discipline

Où PISA continue d’interroger notre système éducatif : la discipline

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 1/06/2011 ;

« l’enquête PISA n’apporte aucune preuve soutenant
la thèse d’une détérioration problématique du climat de
discipline en classe et du décrochage progressif des élèves
par rapport à leurs études. En réalité, entre 2000 et 2009,
la discipline en classe et les relations entre élèves et
enseignants se sont même améliorées. »



L’OCDE continue de tirer les enseignements de l’enquête PISA 2009. Cette fois, elle s’attache à faire ressortir les liens entre discipline en classe, climat scolaire et résultats des élèves.

Conférence d’actualité « Précarité et réalités des parcours scolaires » 4/5 – Intervention de Valérie Moreau, principale de collège à Cergy

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 1/12/2010 ;

La Défenseure des enfants, Dominique Versini, a tenu le débat ouvert pendant deux journées (jeudi 30 septembre et vendredi 1er octobre) autour des questions de la précarité et de la protection des droits de l’enfant.

Citoyen de demain s’est rendu à la conférence du vendredi matin sur les questions de la précarité en lien avec les parcours scolaires.

 

Compte-rendu de l’intervention de Valérie Moreau.

Conférence de la Défenseure des enfants

Selon Valérie Moreau, il y a un réel « choc de culture » entre les élèves issus de milieux défavorisés et les enseignants, généralement issus de milieux favorisés.

Regrouper les élèves « perturbateurs » dans des établissements de réinsertion scolaire (ERS)

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 23/07/2010 ;

Une dizaine d’établissements de réinsertion scolaire ouvrira courant 2010-2011 , ils accueilleront chacun une trentaine d’élèves « perturbateurs », de 13 à 16 ans pour une durée d’une à deux années.

L’objectif de ces établissements de réinsertion scolaire est selon le gouvernement d’« accueillir des élèves du second degré en difficulté, dont le comportement nécessite un éloignement et une prise en charge différente ».

Ce dispositif répond à l’exigence de Nicolas Sarkozy de mettre en place de nouvelles structures où l’accent sera mis sur « l'apprentissage de la règle, le respect de l'autorité et le goût de l'effort ».


Le placement dans ces établissements de réinsertion scolaire sera soit volontaire de la part de l’élève et de sa famille ou alors, en cas de refus, il pourra être prononcé au titre de mesure d’assistance éducative.

Ces établissements de réinsertion scolaire sont officiellement des établissements scolaires, mais il faut noter qu’ils sont obligatoirement à l’écart des établissements scolaires classiques.

Les pratiques pédagogiques proposées dans ces établissements seront-elles véritablement profitables et adaptées aux élèves ? Ou est-ce seulement un moyen de les mettre à l’écart ?

Après les internats d’excellence voici les internats de la honte

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 6/05/2010 ;

Dans son discours prononcé hier devant les préfets, procureurs, inspecteurs d’académie et recteurs le président de la République a fait la liste des mesures qu’il entend mettre en œuvre pour lutter contre la violence et l’absentéisme scolaires.

Rien de nouveau. Tout cela avait déjà été annoncé par lui même ou son ministre à l’issue des Etats généraux de la sécurité à l'école. Une ligne politique claire : discipline et répression. Aux « méritants » les internats d’excellence, aux « fortes têtes » les internats de la honte.

Non mais alors ! Dans la maison France on ne mélange pas les torchons avec les serviettes.

Syndiquer le contenu