tribunal correctionnel

Le bâton serait-il la seule manière de venir à bout de mineurs récalcitrants ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 23/05/2011 ;

C’est ce que semblent penser les sénateurs qui ont accepté le projet de loi relatif à « la participation des citoyens à la justice pénale et le jugement des mineurs ».

Ce projet de loi, qui remet profondément en cause la philosophie de notre justice des mineurs et sa spécialisation, est examiné en procédure d’urgence alors qu’un projet de Code de la justice pénale des mineurs est en préparation depuis 2008.

Les professionnels de la justice, les éducateurs, les associations de protection de l’enfant et l’Unicef s’élèvent contre la création d’un tribunal correctionnel pour les 16-18 ans en désaccord avec les accords internationaux de majorité pénale à 18 ans.

Syndiquer le contenu