travail

8 mars 2011 : première journée internationale des femmes pour ONU Femmes

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 7/03/2011 ;

La nouvelle agence des Nations Unies spécialement dédiée à la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes du monde entier a été créée en Juillet 2010.

C’est Madame Michelle Bachelet ancienne présidente du Chili qui en est la première directrice exécutive.

Cette année, à l’occasion de la journée internationale des femmes, l’ONU a choisi de mettre en avant : « L’égalité d’accès à l’éducation, à la formation et aux sciences et technologies : vers un travail décent pour les femmes ».

Le 8 mars 2011 est pour beaucoup de pays la centième édition de la journée internationale de la femme. A cette occasion, l’ONU propose de la rejoindre sur Facebook pour y déposer les mots qui symbolisent les progrès accomplis ou le chemin qui reste à parcourir : http://huwu.org/fr/events/women/iwd/2011/100words.shtml

1er mai : fête des travailleurs ou fête du muguet ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 30/04/2010 ;

Pourquoi les syndicats ouvriers organisent-ils des défilés revendicatifs le 1er mai ? Pourquoi offre-t-on du muguet le même jour ? Pourquoi les partis de gauche et les syndicats vendent-ils ce jour-là les petites clochettes blanches ?

L’origine du 1er mai revendicatif remonte à la fin du XIX ème siècle aux Etats Unis. A cette époque la journée de travail est de dix heures voire même de douze, six jours par semaine, sans congés payés. En 1884 les principaux syndicats américains réunis en congrès se donnent deux ans pour imposer au patronat la journée de huit heures. Ils choisissent d’entamer leur action le 1er mai.

Le 1er mai 1886, la pression syndicale est telle qu’elle permet à environ 200.000 travailleurs américains d'obtenir la journée de huit heures mais d’autres doivent faire grève pour obliger leur employeur à plier. Le 3 mai une manifestation fait 3 morts parmi les ouvriers d’une société à Chicago. Le lendemain, une bombe explose lors d’une marche de protestation et tue une quinzaine de policiers.

En 1889, la IIème internationale socialiste réunie à Paris se donne aussi pour objectif la journée de huit heures. Le 1er mai 1891 la manifestation organisée par les ouvriers d’une petite ville du Nord de la France tourne au drame. La troupe tire et fait huit morts parmi les manifestants.

Après ce drame le 1er mai s’enracine dans la culture revendicative des ouvriers européens.

La journée de huit heures ne sera légale en France qu’en 1919.
Le 1er mai devient une journée porteuse d’autres revendications.

La Russie soviétique, décide en 1920 de faire du 1er mai une journée chômée. Cette initiative est peu à peu imitée par d'autres pays... dont la France en 1941.

Et le muguet ?

En France les manifestants du 1er mai défilent avec un triangle rouge à la boutonnière : 1/3 de travail, 1/3 de sommeil, 1/3 de loisirs.

En Ile de France le muguet est le symbole du printemps. Le brin de muguet est porté à la boutonnière avec un ruban rouge.

Depuis 1930 une tolérance administrative permet aux particuliers et aux organisations de travailleurs de vendre le muguet sans formalités ni taxes.

8 mars 2010 : 100 ans de féminisme et puis et puis ….

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 8/03/2010 ;

Pour son centième anniversaire la Journée internationale de la femme sera célébrée le 8 mars dans le monde entier sous le thème « Droits égaux - Opportunités égales : Progrès pour tous ».
 


Toutes les filles à l'école !
envoyé par unicef. - Découvrez plus de vidéos de la vie étudiante.


Le 8 Mars 1910 à Copenhague des femmes socialistes proposent de créer une journée pour servir la cause des femmes.

De manière générale, des progrès ont été enregistrés dans un certain nombre de domaines, principalement en matière d'éducation. Des législations et des politiques visent à remédier aux inégalités et discriminations à l'encontre des femmes. Malgré cela les progrès d'ensemble laissent encore à désirer. Peu de progrès sont à noter sur le front de la réduction du taux de mortalité maternelle. La violence à l'encontre des femmes et des petites filles est une véritable pandémie mondiale. D’après l’ONU 70% des femmes connaissent des violences au cours de leur vie. L'accès aux marchés du travail et à une profession décente reste limité pour les femmes, quant à leur participation pleine et entière à des instances de décisions importantes, de sérieux défis restent à surmonter.

En France, ce n’est que depuis 1982 que cette journée est officiellement célébrée. En France, une récente étude de l’INSEE montre que bien que plus diplômées que les hommes, les femmes ont des salaires moins élevés dès l’embauche et garderont ce handicap toute leur vie quel que soit le niveau de qualification. En France comme ailleurs, ce sont encore les femmes qui assurent l’essentiel des tâches domestiques et d’éducation des enfants. En France, la violence conjugale tue une femme tous les trois jours.

Cependant : « L'égalité pour les femmes et les filles est également un impératif économique et social. Tant qu'elles n'auront pas été libérées de la pauvreté et de l'injustice, la réalisation de tous nos objectifs – la paix, la sécurité, le développement durable – sera aléatoire. » (M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU)


La femme reste l’avenir de l’homme…. Le poète a toujours raison…

Et quand tu seras grand…. ? Imagine ton avenir !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 15/02/2010 ;

Du 11 janvier au 31 mai l’ONISEP et ses partenaires proposent un jeu concours.

Utilisable de façon individuelle, le jeu-concours « l’avenir s’imagine ! » se prête parfaitement à une utilisation en groupe dans le cadre scolaire. En école primaire comme en collège et lycée, il peut servir de support d’introduction à des actions de découverte des métiers, de l’emploi, des formations, du monde du travail et à une prise de conscience sur le thème de l’égalité entre les hommes et les femmes. Un citoyen est aussi une personne qui participe à la vie de la cité par son activité professionnelle.

Chaque mois des lots à gagner !

Sur le site de "L'Avenir s'imagine"

La prévention des violences faites aux femmes passe par les enfants.

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 26/11/2009 ;

En proclamant le 25 novembre Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes, les Nations Unies souhaitaient alerter la communauté internationale. 

En France, la situation semble peu évoluer. Le nombre de ces violences physiques et/ou psychologiques, au sein de la famille, sur les lieux de travail, dans les lieux publics est alarmant aussi la lutte contre la violence faite aux femmes est-elle déclarée "grande cause nationale» pour 2010. Françoise Brié vice-présidente de la Fédération Nationale Solidarité Femme a déclaré au journal Libération « …la prévention vis à vis des jeunes me semble indispensable. C'est à travers eux que nous pourrons rompre les stéréotypes, et établir de nouvelles relations hommes-femmes. Par ailleurs, on commence à peine à prendre conscience des effets négatifs des violences conjugales sur les enfants de victimes. La sécurité de la femme et de ses enfants doivent aller de pair. »

En 2010 nous redoublerons donc d’efforts et d’imagination pour développer chez nos citoyens et citoyennes de demain le respect de l’autre, quel que soit son genre.

Syndiquer le contenu