stéréotype

Plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école

Soumis par: Aide et Action
Publié le 9/10/2014 ;

plan d'action égalité filles garçonsLa question des modules ABCD a permis ces derniers mois à la société civile et à l’ensemble de la communauté éducative de se pencher sur la question d’une éducation à l’égalité entre les filles et les garçons. Ce programme expérimental, mené dans dix académies volontaires, entendait attirer l’attention des enseignants sur le fait que les savoirs qu’ils délivrent reconduisent parfois des inégalités dont ils ne sont pas nécessairement conscients. Ce programme laisse aujourd'hui place à un plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école afin d'étendre et d'amplifier le dispositif. 

Le CNIDFF à l’école : la lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes

Soumis par: Citoyen Junior
Publié le 5/03/2014 ;

logo_cnidffA l’occasion de la Journée internationale de la femme, nous vous proposons de découvrir une initiative pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles (CNIDFF) intervient notamment dans les écoles afin de faire tomber les clichés qui existent sur les hommes et les femmes, et qui sont à l’origine des inégalités entre les deux sexes.

Partant du principe selon lequel l’éducation à l’égalité doit être amorcée dès le plus jeune âge, les CIDFF locaux mènent des actions avec des établissements scolaires autour de plusieurs thèmes : l’égalité entre filles et garçons, la prévention des comportements sexistes et violents, l’orientation professionnelle, et l’histoire des droits des femmes et la lutte contre les discriminations sexistes.

L’association deci-dela et Tralalere participent au Salon européen de l’Education !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 18/11/2013 ;

Salon européen de l'éducationCette année, la quinzième édition du Salon européen de l’Education met à l’honneur le thème de « L’égalité femmes-hommes ».
Deux constats parmi d’autres ont favorisé la mise en évidence de ce thème : l’écart de salaires entre les femmes et les hommes se maintient à 27%, et l’orientation scolaire reste marquée par de nombreux stéréotypes sexistes. L’égalité femmes-hommes n’est pas un acquis du passé, mais bien un combat d’aujourd’hui !

Des actions et des ressources pour lutter contre les préjugés, les stéréotypes et la violence qu’ils génèrent

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 18/02/2010 ;

Racisme, sexisme, homophobie, xénophobie autant de maux qui prennent leur origine dans des préjugés, des images de l’autre « toutes faites », des « généralisations hâtives », que nous construisons dans notre petite enfance ou dont nous nous imprégnons très tôt dans notre environnement : famille, amis, milieu social et professionel, mais qui circulent aussi dans les livres scolaires, les films, les émissions de télévisions, les journaux … Nous n’en sommes pas conscients mais ils dictent nos réactions spontanées, celles que l’on a « avant de réfléchir ». Apprendre à débusquer ces préjugés et stéréotypes est une action éducative citoyenne.

De nombreuses associations proposent des ressources et des interventions pour aider à ce travail dans les écoles.

2010, année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 12/02/2010 ;

Près de 80 millions d’Européens, c’est à dire 17% de la population, sont concernés par la pauvreté

« Ils vivent dans l’insécurité, et manquent de ce que la plupart des gens tiennent pour acquis. » lit-on sur le site internet dédié à cette action alors que l’Europe est l’une des régions les plus riche du monde.


L’objectif principal de cette année est de sensibiliser à ces questions en donnant voix aux inquiétudes des victimes de la pauvreté et de l’exclusion sociale, de remettre en question les stéréotypes et les perceptions collectives liés à la pauvreté, de favoriser l’engagement en faveur de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.


Cette année sera marquée par deux conférences européennes en janvier et en décembre, une initiative artistique pour rapprocher le monde de la création de celui des victimes de la pauvreté et de l’exclusion sociale, des journées spéciales de formation destinées aux médias et aux décideurs, des manifestations locales et nationales dans chaque État membre. Au nombre de ces manifestations, on comptera des campagnes de sensibilisation, des ateliers, ainsi que des séminaires d’information dans les écoles.

Syndiquer le contenu