paix

Journée internationale des droits de l’homme

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 10/12/2010 ;

«En cette Journée internationale des droits de l’homme, continuons ensemble à faire le nécessaire pour que les générations futures aient une culture des droits de l’homme, et à promouvoir la liberté, la sécurité et la paix dans tous les pays»

Kofi Annan, secrétaire général de l'ONU


La Journée des Droits de l’Homme est l’occasion de rappeler, une fois de plus, que les droits de l’homme ne sont pas acquis et que des millions de personnes en souffrent chaque jour.

 

Des prisonniers d’opinion sont détenus dans 30% de l’ensemble des pays,
La liberté d’expression est restreinte dans 60% de l’ensemble des pays.

(Chiffres Amnesty International, 2009)

L’éducation à la non violence une arme pour demain

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 14/11/2009 ;

La question de la violence à l’école est présente dans les médias mais aussi dans l’esprit des parents et dans la vie des enfants. Les responsables politiques tentent d’y répondre par un renforcement des moyens de surveillance au collège ou un dépistage précoce des enfants « à risque ». L’éducation à la non violence c’est le pari que fait la Coordination française pour la décennie internationale de la promotion d’une culture de la non violence et de la paix qui organise le 14 novembre 2009 à l’occasion du 20ème anniversaire de la convention des droits de l’enfant le 7ème forum « de la non violence à l’école ». De la même façon « Non Violence Actualité » propose sur son site nombre de ressources pour travailler les compétences relationnelles à l’école ou en famille.

Le Comité Nobel récompense l’espoir et la créativité

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 13/10/2009 ;

En attribuant le prix Nobel de la paix au président Barack Obama, c’est une parole porteuse d’espoir d’un monde en paix et dénucléarisé que le Comité Nobel a récompensé. 

En attribuant le prix Nobel d’économie à Elinor Ostrom, "pour avoir démontré comment les biens communs peuvent être efficacement gérés par des associations d’usagers" c’est un chercheure qui sort des chemins battus et des idées classiques qui est récompensée. Oui, apprendre à gérer en commun les ressources naturelles au mieux des intérêts de la collectivité, apprendre à s’organiser et résoudre ensemble les difficultés, à réguler ce qui nous oppose, apprendre à se parler, se construire comme partie prenante du monde dans lequel on vit, devenir citoyen est gage d’un monde durable. C’est ce que nous dit le Comité Nobel cette année.

Syndiquer le contenu