manifestation

22ème semaine de la presse à l’école : vérifiez vos sources !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 2/02/2011 ;

La 22ème Semaine de la presse et des médias dans l'École se déroulera du lundi 21 au samedi 26 mars 2011 en France métropolitaine. Dans les collectivités d'outre-mer, les dates et les modalités de cette manifestation sont arrêtées par chaque recteur ou vice-recteur.

La Semaine de la presse et des médias dans l'École vise à promouvoir, en lien avec les apprentissages fondamentaux, une démarche d'éducation aux médias globale et cohérente.

Cette année les participants sont invités à travailler le thème : « Qui fait l'info ? ». Il s'agit pour les enseignants et leurs élèves de s'interroger sur les problématiques liées aux sources et au statut de l'information, à la déontologie des journalistes, à la différence entre communication et information ainsi qu'à la fonction de la publicité dans les médias.

4èmes rencontres internationales de l'éducation citoyenne

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 19/10/2010 ;

4ème rencontres internationales de l'éducation citoyenne

Du 30 octobre au 1er novembre 2010, le RECit (réseau des écoles de citoyens) organise les 4èmes rencontres internationales de l’éducation citoyenne. Elles auront lieu à Vandœuvre-lès-Nancy en Lorraine.

Près de 600 personnes se rassembleront autour du thème : "L'éducation émancipatrice face aux crises : Résister et construire l'avenir". Les rencontres se feront autour de 26 ateliers, 5 conférences interactives, 2 tables rondes et 16 espaces d’expérimentation.

« Comme les précédentes, ces rencontres doivent permettre aux participants de s'apercevoir qu'ils ne sont pas seuls à lutter, dans un contexte de crise globale du système, et que tous ensembles nous représentons une force. Elles doivent également permettre de faire progresser la réflexion sur la façon dont l'éducation citoyenne est un levier pour changer le monde. » (RECit)

1er mai : fête des travailleurs ou fête du muguet ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 30/04/2010 ;

Pourquoi les syndicats ouvriers organisent-ils des défilés revendicatifs le 1er mai ? Pourquoi offre-t-on du muguet le même jour ? Pourquoi les partis de gauche et les syndicats vendent-ils ce jour-là les petites clochettes blanches ?

L’origine du 1er mai revendicatif remonte à la fin du XIX ème siècle aux Etats Unis. A cette époque la journée de travail est de dix heures voire même de douze, six jours par semaine, sans congés payés. En 1884 les principaux syndicats américains réunis en congrès se donnent deux ans pour imposer au patronat la journée de huit heures. Ils choisissent d’entamer leur action le 1er mai.

Le 1er mai 1886, la pression syndicale est telle qu’elle permet à environ 200.000 travailleurs américains d'obtenir la journée de huit heures mais d’autres doivent faire grève pour obliger leur employeur à plier. Le 3 mai une manifestation fait 3 morts parmi les ouvriers d’une société à Chicago. Le lendemain, une bombe explose lors d’une marche de protestation et tue une quinzaine de policiers.

En 1889, la IIème internationale socialiste réunie à Paris se donne aussi pour objectif la journée de huit heures. Le 1er mai 1891 la manifestation organisée par les ouvriers d’une petite ville du Nord de la France tourne au drame. La troupe tire et fait huit morts parmi les manifestants.

Après ce drame le 1er mai s’enracine dans la culture revendicative des ouvriers européens.

La journée de huit heures ne sera légale en France qu’en 1919.
Le 1er mai devient une journée porteuse d’autres revendications.

La Russie soviétique, décide en 1920 de faire du 1er mai une journée chômée. Cette initiative est peu à peu imitée par d'autres pays... dont la France en 1941.

Et le muguet ?

En France les manifestants du 1er mai défilent avec un triangle rouge à la boutonnière : 1/3 de travail, 1/3 de sommeil, 1/3 de loisirs.

En Ile de France le muguet est le symbole du printemps. Le brin de muguet est porté à la boutonnière avec un ruban rouge.

Depuis 1930 une tolérance administrative permet aux particuliers et aux organisations de travailleurs de vendre le muguet sans formalités ni taxes.

Du 22 mars à fin juin 2010 l’Europe fête son printemps !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 12/04/2010 ;

Parce que la construction européenne passe aussi par les citoyens des pays membres et leur sentiment d’appartenance à un ensemble plus vaste que la nation, l’Europe organise une campagne qui vise à rapprocher d’elle les jeunes citoyens.

Cette campagne commence le 22 mars et durera jusqu’à fin juin.

Si vous souhaitez associer votre école à cet événement inscrivez-vous sur le site dédié. Les 1000 premières écoles organisant un événement ont reçu un kit spécial pour les aider dans leur organisation.

Le Printemps de l'Europe 2010, célébrez l'Europe dans votre école

Le Printemps de l'Europe sur Educnet

Une leçon d’éducation grandeur nature

Soumis par: Josette Naiman
Publié le 4/06/2009 ;

Le Parlement des enfants réunit chaque année, depuis 1994, 577 enfants élus par leurs camarades de classe pour représenter l’ensemble des circonscriptions législatives de métropole et d’Outre-mer.  Cette manifestation est organisée en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et se déroule au Palais Bourbon.

Il s’agit d’offrir aux écoliers scolarisés en cours moyen deuxième année (CM2) une leçon d’éducation civique « grandeur nature », en leur proposant de découvrir la fonction de législateur et de l’exercer le temps d’un Parlement des enfants. Ils sont à cet effet invités à rédiger, sous la conduite de leurs instituteurs qui les accompagnent dans cette réflexion, une proposition de loi, au terme d’une discussion qui doit leur apprendre ce qu’est le débat démocratique.

Syndiquer le contenu