ligue de l'enseignement

Débat et conférence : « Le décrochage scolaire »

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 4/09/2012 ;

5ème Journée du refus de l'échec scolaireVous êtes enseignant, travailleur social, médiateur… et le décrochage scolaire est un sujet dont vous entendez parler dans les médias ou encore une réalité à laquelle vous êtes confrontés dans votre travail ?

Mais de quoi parle-t-on ? Qui sont ces jeunes en décrochage scolaire et quelles sont les solutions ?

Aide et Action et la Maison Départementale de l’Education du Val-d’Oise vous proposent, dans le cadre de la 5è Journée du Refus de l’Echec Scolaire, une matinée de débat et une conférence autour de cette question, le mercredi 19 septembre 2012.

Deux ateliers vous sont proposés le matin :

• Atelier 1 : Prévenir le décrochage scolaire ?

• Atelier 2 : Quel accompagnement des jeunes en rupture scolaire ?

Une conférence le soir : 

« Décrochage scolaire, la question du genre », avec Sylvie Ayral et Yves Raibaud

« Repères pour éduquer JUNIOR » une nouvelle collection du CIDEM

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 15/04/2011 ;

Dans le cadre des « Itinéraires pour la citoyenneté » et pour compléter les collections dédiées aux tout-petits (4-7 ans) « Repères pour éduquer des tout-petits » et aux collégiens (à partir de 12 ans) « Repères pour éduquer » le CIDEM sort une nouvelle collection destinée cette fois aux 8-12 ans : « Repères pour éduquer JUNIORS ».

Dans le cadre de la journée du 10 mai : Journée de la Mémoire de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions, et du 10ème anniversaire de la loi Taubira, le premier numéro est consacré à l'histoire et la mémoire de l'esclavage.

La campagne « Pas d’éducation, pas d’avenir » bat son plein

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 13/04/2011 ;

Pas d'éducation, pas d'avenir

La campagne "Pas d'éducation, pas d'avenir" est organisée par Solidarité Laïque et La Ligue de l'enseignement.

L’objectif premier de cette campagne est de rechercher des financements pour le soutien de projets scolaires en Afrique, Moldavie et Haïti, comme par exemple la construction de classes, de latrines, de bibliothèques ou encore par la mise en place d’activités scolaires.

Cette campagne est également l’occasion de mobiliser et de sensibiliser les enfants d’ici à la solidarité internationale et aux différences d’accès à l’éducation.

Envisagée simultanément comme une campagne de collecte et comme un outil pédagogique, cette campagne est organisée jusqu’à la fin de l’année scolaire, laissant ainsi le temps à chacun de construire ses projets.

Syndiquer le contenu