interculturalité

Conte-moi au Festival L’Être en Arts

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 4/11/2013 ;

Festival L'Être en ArtsEntre interculturalité et citoyenneté : un mariage possible ?

- Samedi 9 et dimanche 10 novembre 2013 -

A l’occasion de la 1ère édition de son Festival « L’Être en Arts », l’association Passerelles extra-muros a choisi d’aborder la question « Entre interculturalité et citoyenneté : un mariage possible ? ».

Véritable forum d’échanges, cet événement rassemble une cinquantaine d’intervenants les samedi 9 et dimanche 10 novembre, de 10h à 22h30, à travers des conférences, tables rondes, ateliers, stands associatifs et littéraires, spectacles, ainsi qu’une scène ouverte « L’apéro-poésie ».

L’association a pour ambition de donner la parole et un espace d'expression à tous les Acteurs de la ville : artistes, slameurs, poètes, écrivains, historiens, psychanalystes, traducteurs, sociologues, associations et habitants de la ville de Saint-Denis et d'ailleurs.

Pour les membres de l’association, la crise de confiance face au système social et politique dans lequel nous baignons engendre la nécessité de se redéfinir et de s'approprier les questions de citoyenneté, de laïcité, d'égalité, du vivre ensemble ; et d’interroger nos pratiques.
Par son action, et ce festival, l’association souhaite remettre à l’ordre du jour la notion d’altérité. Pourquoi ne pas prendre ce temps pour aussi repenser l’héritage laissé aux futures générations, la place et la trajectoire qui est la nôtre ; in fine, pour interroger le sens du beau, et élever le débat à un niveau poétique ?

Pour une éducation interculturelle

Soumis par: Pamela Orellana
Publié le 16/05/2011 ;

Diversité culturelle

L’interculturalité, c’est quoi ? Comment aller à la rencontre de « l’autre », de celui qui a une autre culture, une autre religion, un autre savoir que le mien ? Comment vivre à ses côtés, échanger et partager nos deux univers ? Ces questions primordiales à l’heure où la rencontre avec l’autre est souvent diabolisée, voire ignorée seront discutées le mercredi 22 Juin dans le cadre d’une journée de réflexion au Centre Nationale d’Arts et Métiers (CNAM) de Paris.

Associations, parents et enseignants sont invités à participer à cette journée. Elle sera l’occasion de réfléchir au terme même d’« interculturel », qui tend trop souvent à convoquer les cultures, les identités et non les individus. "Pour nous, la rencontre de l’autre radical qu’est l’étranger permet de mieux comprendre la rencontre avec tout « autre », car toute communication est un défi et concerne des sujets et non des cultures" affirme Marie José Barbot enseignante-chercheuse et organisatrice de la journée.

« Une journée, une semaine, un mois, ce n’est certes pas suffisant mais c’est un départ pour que cela se prolonge bien au-delà. »

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 17/03/2010 ;

écrivait Josette Naiman sur ce blog il y a un an, à propos de la journée de lutte contre le racisme. Un an déjà ! Qu’avons-nous fait depuis un an pour lutter contre ce fléau ? Beaucoup sans doute et si peu à la fois car le travail est lent et difficile. Mais le 21 mars, journée mondiale de lutte contre le racisme, c’est le moment de semer à nouveau car c’est le printemps ! A nous les beaux jours…

L’UNESCO organise à cette occasion une série d'évènements dont le thème est cette année « L’école et l’immigration » :

Lutte contre le racisme, la discrimination et la xénophobie

 

Nos amis wallons préfèrent un festival de cinéma : « A films ouverts, le festival qui explore la diversité ». A défaut de pouvoir y aller peut-être peut-on s’en inspirer et revoir quelques-uns des excellents films du programme

Le CIDEM met à disposition des outils sur son site dédié

La ligue de l’enseignement organise une campagne d’envoi de cartes postales


SOS racisme met à disposition des ressources pour les profs et pour les élèves

Le programme Coexist


Les actions de l’ACSE en matière de prévention et de lutte contre les discriminations


Paris lance la semaine du « Vivre ensemble » du 15 au 28 mars. Elle a pour objectif de combattre le racisme et toutes les formes de discrimination et mettra bien entendu en évidence les actions menées contre ce fléau par les écoles, les associations et la ville.

Le 19 mars, de 14 à 18h, à l’espace des Blancs Manteaux, se tiendra le Forum du « Vivre ensemble ». Abd Al Malik en est le parrain. Informations, expositions, projections, animations, rencontres, témoignages sont au programme.

Tout le programme du forum

L’agenda de la semaine

A films ouverts : L'interculturalité clefs contre le racisme ?

Syndiquer le contenu