Institut Paul Delouvrier

Les français prêts à payer plus d’impôts pour un meilleur service public d’éducation

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 9/02/2011 ;

Le baromètre BVA/Institut Paul Delouvrier souligne depuis 4 ans la dégradation de l’opinion des français à l’égard de l’action de l’Etat en matière de services publics alors que la satisfaction des usagers quant à la qualité de ces derniers progressait cependant régulièrement. Cette année la satisfaction des usagers baisse. 

« Un changement majeur a été constaté pour les services de l'éducation : son caractère prioritaire progresse en effet en flèche tandis que la satisfaction qu’en retirent les Français comme les usagers est en chute libre. » La moitié des français interrogés seraient d’ailleurs prêts à payer plus d’impôts pour l’améliorer ce qui est une totale inversion de la tendance observée ces dernières années.

Syndiquer le contenu