handicap

Retrouvez les aventures de Vinz et Lou dans une mallette pédagogique !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 24/03/2016 ;

Mallette Vinz et LouVous êtes parent et vous avez des enfants entre 7 et 12 ans ? Vous êtes enseignant, animateur, acteur éducatif et vous accompagnez des enfants en cycle 2 ou 3 (du CP au CM2) ? Cette mallette est faite pour vous ! Elaborée par Tralalere, cette mallette pédagogique a été conçue pour mener des séances de sensibilisation à la citoyenneté de manière ludique et interactive autour de deux thématiques : « j’ai le droit » et « tous pareils, tous différents ».

A travers cette mallette pédagogique, vous pourrez accompagner les enfants à réfléchir sur de nombreux sujets : la citoyenneté, l'égalité filles/garçons, le handicap, la violence, l’alimentation et l’utilisation d’Internet. Pour cela, la mallette comprend deux clés USB, chacune composée de huit parcours pédagogiques numériques, deux livrets pédagogiques pour accompagner à la mise en place des séances de sensibilisation, une affiche « Vinz et Lou », ainsi que trente stickers « Vinz et Lou » pour les enfants.

Contribuer à rendre la ville praticable pour toutes et tous, c’est possible !

Soumis par: Aide et Action
Publié le 9/06/2015 ;

Journée de l'accessibilité 2015L’accessibilité est une question cruciale pour de nombreux citoyens puisqu’on considère qu’un tiers de la population est à mobilité réduite.

Le 10 octobre 2015 aura lieu la 9ème édition de la Journée de l’accessibilité. Comme chaque année, l’association Jaccede se mobilise pour organiser des actions simultanément dans de nombreuses villes de France, et depuis peu en Belgique et en Espagne.

Les objectifs de cette journée sont :
- la contribution à un guide collaboratif présentant pour chaque ville les lieux accessibles où les personnes âgées, parents avec poussettes, femmes enceintes, personnes en fauteuil ou en béquille peuvent se déplacer sans obstacles et ainsi occuper une place à part entière dans la vie de la cité.
Déjà plus de 70000 lieux sont répertoriés ! Et plus il y a de participants, plus il y a de lieux recensés !
- de donner une grande visibilité à la cause de l'accessibilité et permettre de sensibiliser le plus grand nombre.

Journées de l’égalité en Île-de-France du 16 au 23 mai

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 27/04/2015 ;

Journées de l'égalité Île-de-FranceDu 16 au 23 mai, la Région Île-de-France organise les Journées de l’égalité et met à l’honneur des initiatives et projets franciliens en faveur de l’égalité hommes-femmes et de la lutte contre les discriminations.

Débats, ateliers, projections, déambulations, performances, rencontres locales, expositions... Au total, ce sont plus de 60 événements variés et ouverts à tous qui se déroulent sur le territoire francilien durant ces journées.

Le tout avec un même objectif : interpeller l’opinion publique, mettre les acteurs en relation, rendre visible la richesse des mobilisations locales, et encourager la réflexion citoyenne sur les actions à mener dans la lutte contre les discriminations.

C'est la rentrée ! Les ateliers périscolaires dans les écoles de Gonesse reprennent !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 3/09/2014 ;

Vinz et LouDans le cadre de la mise en place des temps périscolaires de la ville de Gonesse (95), l’association Deci-dela anime depuis le mois de janvier des ateliers autour des épisodes Vinz et Lou et des thématiques de la citoyenneté et du bien-vivre ensemble : la coopération, la solidarité, le handicap, les diversités culturelles, les stéréotypes filles/garçons, la violence scolaire...

Ces animations ont lieu dans plusieurs écoles primaires de la ville, en collaboration avec la mairie de Gonesse et différents acteurs éducatifs : enseignants, aides de vie scolaire (AVS), animateurs de la ville...

Les ateliers sont organisés en cycles de 6 à 10 semaines, pendant lesquels des enfants de CE2, CM1 ou CM2 participent à des débats et des activités ludiques autour des épisodes « Vinz et Lou ». En fin de cycle, des productions collectives (dessins, bandes-dessinées, affiches) sont réalisées par les enfants sur les thématiques qu'ils ont abordées tout au long du cycle.

A l'occasion de la rentrée scolaire, ces animations reprennent dans les écoles de la ville de Gonesse dès septembre ; ce qui permet aux enfants d’expérimenter de nouvelles activités et d’aborder d’autres thématiques du programme.

Deci-dela participe au Forum-concours de l'ANI "Tous en campagne contre les discriminations"

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 14/05/2014 ;

L’association Afrique et Nouvelles Interdépendances (ANI International) organise le samedi 17 mai, de 10h à 20h30 son forum-concours "Tous en campagne contre les discriminations". L'association Deci-dela participera au forum et animera des ateliers autour des stéréotypes filles/garçons.

Au programme de cette journée :
- des rencontres avec des acteurs de lutte contre les discriminations,
- des ateliers ludiques et gratuits animés par les associations,
- une table-ronde "Comment renforcer les pratiques éducatives dans le domaine de la lutte contre les discriminations ?",
- une remise des prix et une présentation des travaux réalisés par les groupes que l'ANI International accompagne sur le thème de l'égalité pour tous : courts-métrages, expositions photographiques, fresques et chorégraphies.

Différent... comme tout le monde

Soumis par: Citoyen Junior
Publié le 12/02/2014 ;

"Différent... commedifferent_comme_tout_le_monde-affiche tout le monde" : c'est le nom du projet de sensibilisation au handicap, parrainé par des personnalités souffrant d'un handicap, comme Amélie Le Fur, triple championne aux jeux paralympiques de Londres, ou Sophie Vouzelaud, première dauphine de Miss France, atteinte de surdité.

Jean-Christophe Parisot, premier Préfet handicapé de France, est à l'initiative de ce projet mis en place par de nombreux acteurs auprès de 5 000 collégiens de 5e de la région Languedoc-Roussillon. Pour amorcer cette idée, ils lancent les premières journées Handi-citoyennes, du 3 au 21 février 2014.

Les enseignants de 55 collèges de la région travaillent sur ce projet depuis quelque temps. Il s'articule autour de quatre thèmes :
- apprendre et travailler
- vivre tous ensemble
- activités et loisirs
- évoluer dans la vie

Handicap : un programme pédagogique complet et e-accessible

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 30/11/2012 ;

Vinz et Lou et le handicap

Comment aborder de façon simple et directe la vie quotidienne de ces enfants en situation de handicap et leur place dans notre société, souligner la richesse qu’ils représentent et remettre en question nos tendances aux discriminations en tous genres ? 

A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, Tralalere présente un programme complet de sensibilisation au handicap destiné aux enfants de 7 à 12 ans, leurs enseignants et parents. Le programme, soutenu par le ministère de l’Education nationale, est à découvrir sur handicap.vinzetlou.net 

S’adressant à tous les enfants à un âge où « être comme les autres» est essentiel, le programme "Vinz et  Lou et le handicap" privilégie l’angle de l’inclusion et de l’accessibilité.  

Tester l’accessibilité des lieux accueillant du public, une démarche citoyenne !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 26/04/2011 ;

Clément, Tom, Nina et Marc, quatre enfants valides, de 10 à 13 ans, prennent place dans des fauteuils électriques le temps d’une matinée pour tester le niveau d’accessibilité de leur ville.

Marches, trottoirs et portes deviennent tout à coup de véritables obstacles empêchant souvent totalement l’entrée et le passage dans des lieux publics tels que les restaurants ou les cinémas !

Leur mission ? Tester et noter l’accessibilité des lieux publics qu’ils visitent avec leur fauteuil ! A l’aide de leur mètre ruban et de leur regard aiguisé, les enfants mesurent et évaluent l’accessibilité du lieu.

Alors je fais grève...

Soumis par: Nadia Garcin
Publié le 10/02/2011 ;

Cette année j'ai une classe de CM2, je suis en ZEP zone violence comme on dit...

25 élèves dans la classe, c'est suffisant pour pouvoir être à l'écoute de tous les élèves, mais… et l'année prochaine  (27 ? 28 ?) ?

J'ai, plusieurs niveaux, des enfants qui savent à peine lire à haute voix correctement, cherchent encore un verbe, posent difficilement une addition. 1/4 de ma classe est en très grande difficulté, 1/4 attend aussi de ma part beaucoup d'aide.... les autres ? ils attendent de moi que je fasse aussi mon métier...

Mais pour 1/4 de ma classe, je ne suis pas spécialisée pour les aider comme ils le méritent...

Vous avez dit : droits des personnes handicapées ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 3/01/2010 ;

La France ne se donne pas les moyens de mettre en oeuvre et de suivre la Convention relative aux droits des personnes handicapées selon la Commission Nationale Consultative des droits de l’homme. Celle-ci a rendu son avis sur les mécanismes nationaux prévus par la Convention de l’ONU. Elle appelle l'attention du gouvernement et du Parlement sur la nécessité de ratifier rapidement la Convention relative aux droits des personnes handicapées et le Protocole facultatif et recommande l'adoption d'un plan national d'action sur le handicap. Elle invite le gouvernement à lancer une large consultation auprès des institutions et de la société civile sur la mise en oeuvre de l'article 33 (questions liées à l'application de la convention) et de procéder, à l'issue de la consultation, à une désignation formelle dans un texte réglementaire des mécanismes prévus par cet article de la Convention, précisant leur champ et moyens d'action, les ressources humaines et matérielles consacrées à l'exercice de leur mission et leurs modes de relation. Elle souhaite que des délégués ministériels, services ou chargés de missions spécialisés dans le handicap soient nommés dans l'ensemble des ministères et des collectivités territoriales, services déconcentrés, y compris l'outre-mer, comme points de contact de l'application de la Convention, et qu'ils soient dotés des moyens humains et financiers suffisants à l'exercice de leur mission. Selon elle, le Comité interministériel du handicap devrait être désigné comme dispositif de coordination des points de contact.

Syndiquer le contenu