gens du voyage

Nouveau rapport européen : la France encore montrée du doigt !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 22/06/2010 ;

La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) a publié son quatrième rapport sur la France. Selon son président, la situation reste préoccupante dans certains domaines tels que la perception de la police par les minorités, les préjugés contre les musulmans et le ton du débat sur l’immigration.

Par ailleurs, malgré les progrès constatés tant en matière de droit pénal que de formation des magistrats, trop peu de victimes signalent les infractions racistes à la police.

La discrimination fondée sur des motifs tels que la « race », la couleur, la langue, la religion, la nationalité ou l’origine nationale ou ethnique reste trop importante pour l’accès à l’emploi, à l’éducation, au logement et aux biens et services.

L’ECRI fait un certain nombre de recommandations, les trois suivantes feront l’objet d’un réexamen dans deux ans :

• soutenir et consulter régulièrement la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) et prendre en compte ses avis et recommandations ;
• lutter contre les formes d’expression raciste diffusées sur Internet, notamment à travers une campagne informant le grand public de la possibilité de signaler des contenus incitant à la haine raciale ;
• assurer, en concertation avec les Gens du voyage, la scolarisation durable des enfants des Gens du voyage itinérants ou semi-itinérants adaptée à leur mode de vie.

Syndiquer le contenu