enquête

Bâtisseurs de possibles, un concours pour construire un monde meilleur (6-13 ans)

Soumis par:

Citoyen de demain

Publié le 4/12/2013 ;

Et si les enfants pouvaient changeConcours bâtisseurs de possiblesr leur école, leur quartier, leur pays, le monde ? Et si nous, acteurs éducatifs, pouvions les accompagner pour réaliser leurs rêves, et ainsi développer leur conscience citoyenne et leur confiance en eux ?

L’association Synlab propose un grand concours national "Bâtisseurs de Possibles" à destination des enfants de 6 à 13 ans, accompagnés par un acteur éducatif (enseignant, animateur, éducateur, médiateur, accompagnateur pédagogique, etc.).

Le programme Bâtisseurs de possibles est adapté d’un dispositif né en Inde qui se développe à l’internationale : Design for change ! Le mouvement regroupe aujourd’hui plus de 25 millions d’enfants dans 35 pays du monde !

Ce concours les invite à s'exprimer et à mettre en place leurs idées pour la construction d'un monde meilleur, en 4 étapes clés :
• enquêter pour comprendre : rechercher, identifier et décortiquer les causes du problème ;
• échanger et écouter : partager ses idées, écouter celles des autres et rebondir dessus ;
• créer et expérimenter : transformer son idée en action ;
• essaimer : partager son projet avec d’autres enfants à travers le monde.

Où PISA continue d’interroger notre système éducatif : la discipline

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 1/06/2011 ;

« l’enquête PISA n’apporte aucune preuve soutenant
la thèse d’une détérioration problématique du climat de
discipline en classe et du décrochage progressif des élèves
par rapport à leurs études. En réalité, entre 2000 et 2009,
la discipline en classe et les relations entre élèves et
enseignants se sont même améliorées. »



L’OCDE continue de tirer les enseignements de l’enquête PISA 2009. Cette fois, elle s’attache à faire ressortir les liens entre discipline en classe, climat scolaire et résultats des élèves.

Combien de « petit Chose » dans nos classes qui passent inaperçus ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 12/04/2011 ;

« Hé ! vous, là-bas, le petit Chose !» Je lui avais
dit pourtant plus de vingt fois que je m'appelais
Daniel Ey-sset-te… À la fin, mes camarades
me surnommèrent « le petit Chose », et le
surnom me resta… »

Alphonse Daudet. Le Petit Chose.

Un citoyen averti en vaut deux…

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 8/04/2011 ;

Les catastrophes n’arrivent pas que chez les autres ! S’il y a, fort heureusement, peu de séismes en France, nous sommes néanmoins sujets depuis quelques années à des tempêtes particulièrement importantes, des inondations, des orages, des avalanches qui semblent nous prendre par surprise et révèlent brusquement nos faiblesses après beaucoup de dégâts humains et matériels.

Afin d’aider à la prise de conscience des « risques majeurs existants en France » le Ministère de l’écologie lance un concours ouvert aux jeunes de 7 à 18 ans, en classe ou individuellement : « Les risques, ma commune et moi ». Les jeunes sont invités à enquêter sur un risque local et à rédiger un article ou réaliser un reportage vidéo sur ce risque.

Le concours « Les risques majeurs, tu connais ? » :
http://www.prim.net/concours/les-risques-majeurs-tu-connais

Rien sous l’arbre pour la France cette année !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 20/12/2010 ;

Le bulletin scolaire de la France est tombé sans appel. Cette année, les notes ne sont pas bonnes et l’appréciation pourrait être « peut mieux faire si en a la volonté et s’en donne les moyens » !

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) évalue les compétences des jeunes de 15 ans dans les domaines de la lecture, des mathématiques et des sciences et ce depuis 2000. L'enquête dirigée par l'OCDE en 2009 couvre 65 pays, dont 34 pays de l’OCDE.

Les résultats montrent une France dont les résultats sont dans la moyenne des pays de l’OCDE mais surtout une France qui ne décolle pas de ce niveau depuis 2000 et aurait même tendance à régresser, notamment en mathématiques.

C’est de moi qu’ils parlent là?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 16/12/2010 ;

L’Unicef France, à l’occasion de l’année de la jeunesse, a souhaité donner la parole aux adolescents et a demandé à la SOFRES de réaliser une étude auprès d’un échantillon représentatif de 500 adolescents de 13 à 18 ans. L’objectif était de savoir quelle est leur perception de la situation des droits de l’enfant en France et de leur place dans la société française.

Il ressort de l’enquête réalisée en octobre que les jeunes interrogés sont plutôt satisfaits de leur sort et de leurs relations avec les adultes proches d’eux : parents et professeurs.

Ils pensent que le droit qui doit être prioritairement défendu est le droit à l’éducation. Pour cela ils font confiance aux grandes institutions  internationales, aux associations, aux acteurs de proximité plutôt qu’aux hommes politiques. Ce manque de confiance s’appuie sur un discours public globalisant et trop souvent peu flatteur à leur égard dans lequel ils ne se reconnaissent pas.

L’éducation à la non violence une arme pour demain

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 14/11/2009 ;

La question de la violence à l’école est présente dans les médias mais aussi dans l’esprit des parents et dans la vie des enfants. Les responsables politiques tentent d’y répondre par un renforcement des moyens de surveillance au collège ou un dépistage précoce des enfants « à risque ». L’éducation à la non violence c’est le pari que fait la Coordination française pour la décennie internationale de la promotion d’une culture de la non violence et de la paix qui organise le 14 novembre 2009 à l’occasion du 20ème anniversaire de la convention des droits de l’enfant le 7ème forum « de la non violence à l’école ». De la même façon « Non Violence Actualité » propose sur son site nombre de ressources pour travailler les compétences relationnelles à l’école ou en famille.

Syndiquer le contenu