diversité culturelle

C'est la rentrée ! Les ateliers périscolaires dans les écoles de Gonesse reprennent !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 3/09/2014 ;

Vinz et LouDans le cadre de la mise en place des temps périscolaires de la ville de Gonesse (95), l’association Deci-dela anime depuis le mois de janvier des ateliers autour des épisodes Vinz et Lou et des thématiques de la citoyenneté et du bien-vivre ensemble : la coopération, la solidarité, le handicap, les diversités culturelles, les stéréotypes filles/garçons, la violence scolaire...

Ces animations ont lieu dans plusieurs écoles primaires de la ville, en collaboration avec la mairie de Gonesse et différents acteurs éducatifs : enseignants, aides de vie scolaire (AVS), animateurs de la ville...

Les ateliers sont organisés en cycles de 6 à 10 semaines, pendant lesquels des enfants de CE2, CM1 ou CM2 participent à des débats et des activités ludiques autour des épisodes « Vinz et Lou ». En fin de cycle, des productions collectives (dessins, bandes-dessinées, affiches) sont réalisées par les enfants sur les thématiques qu'ils ont abordées tout au long du cycle.

A l'occasion de la rentrée scolaire, ces animations reprennent dans les écoles de la ville de Gonesse dès septembre ; ce qui permet aux enfants d’expérimenter de nouvelles activités et d’aborder d’autres thématiques du programme.

Le conte pour s’ouvrir à la diversité culturelle

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 22/07/2011 ;

« Les contes mettent en scène des petits travers, comme les vices les plus rares de la société, les problèmes familiaux, comme les contraintes politiques. Sous forme de récits brefs, drôlatiques, avec très souvent une petite morale à la clef. Souvent aussi rien du tout. Tirez la leçon vous-même. Mais dans la veillée on commente, on discute, le conte engendre la conversation et la conversation engendre un nouveau conte… »
Lilyan Kesteloot, Directeur de recherches à l'IFAN Université de Dakar

 

Le conte permet à tous de s’ouvrir à de nouveaux horizons, à de nouvelles cultures. Facteur de citoyenneté, le conte permet de créer des liens et une dynamique d’échange entre les enfants.

Pour une éducation interculturelle

Soumis par: Pamela Orellana
Publié le 16/05/2011 ;

Diversité culturelle

L’interculturalité, c’est quoi ? Comment aller à la rencontre de « l’autre », de celui qui a une autre culture, une autre religion, un autre savoir que le mien ? Comment vivre à ses côtés, échanger et partager nos deux univers ? Ces questions primordiales à l’heure où la rencontre avec l’autre est souvent diabolisée, voire ignorée seront discutées le mercredi 22 Juin dans le cadre d’une journée de réflexion au Centre Nationale d’Arts et Métiers (CNAM) de Paris.

Associations, parents et enseignants sont invités à participer à cette journée. Elle sera l’occasion de réfléchir au terme même d’« interculturel », qui tend trop souvent à convoquer les cultures, les identités et non les individus. "Pour nous, la rencontre de l’autre radical qu’est l’étranger permet de mieux comprendre la rencontre avec tout « autre », car toute communication est un défi et concerne des sujets et non des cultures" affirme Marie José Barbot enseignante-chercheuse et organisatrice de la journée.

Syndiquer le contenu