discrimination

Journées de l’égalité en Île-de-France du 16 au 23 mai

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 27/04/2015 ;

Journées de l'égalité Île-de-FranceDu 16 au 23 mai, la Région Île-de-France organise les Journées de l’égalité et met à l’honneur des initiatives et projets franciliens en faveur de l’égalité hommes-femmes et de la lutte contre les discriminations.

Débats, ateliers, projections, déambulations, performances, rencontres locales, expositions... Au total, ce sont plus de 60 événements variés et ouverts à tous qui se déroulent sur le territoire francilien durant ces journées.

Le tout avec un même objectif : interpeller l’opinion publique, mettre les acteurs en relation, rendre visible la richesse des mobilisations locales, et encourager la réflexion citoyenne sur les actions à mener dans la lutte contre les discriminations.

Deci-dela participe au Forum-concours de l'ANI "Tous en campagne contre les discriminations"

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 14/05/2014 ;

L’association Afrique et Nouvelles Interdépendances (ANI International) organise le samedi 17 mai, de 10h à 20h30 son forum-concours "Tous en campagne contre les discriminations". L'association Deci-dela participera au forum et animera des ateliers autour des stéréotypes filles/garçons.

Au programme de cette journée :
- des rencontres avec des acteurs de lutte contre les discriminations,
- des ateliers ludiques et gratuits animés par les associations,
- une table-ronde "Comment renforcer les pratiques éducatives dans le domaine de la lutte contre les discriminations ?",
- une remise des prix et une présentation des travaux réalisés par les groupes que l'ANI International accompagne sur le thème de l'égalité pour tous : courts-métrages, expositions photographiques, fresques et chorégraphies.

L'éducation exclut aussi. Agissons !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 3/07/2012 ;

L'éducation exclut aussi, campagne d'Aide et Action

Combien d’enfants aujourd’hui scolarisés sortent de l’école épanouis et suffisamment bien armés pour s’intégrer socialement, trouver un emploi et se construire une vie meilleure? C'est face à ce constant que l’association Aide et Action lance une campagne de sensibilisation vers les publics français.

En France, 1 enfant sur 5 de moins de 15 ans n’a pas acquis les compétences de base. En Afrique Sub-saharienne, 4 jeunes adultes sur 10, ayant passé au moins 5 ans à l’école, sont analphabètes.

Inégalités sociales et territoriales, discriminations, pédagogies inadaptées, pénurie d’enseignants, pauvreté sont aujourd’hui autant de raisons qui impactent l’accès de tous à une éducation de qualité et réduisent les perspectives d’avenir de toute une jeunesse.

Parce que l’éducation ne joue plus son rôle d’intégration et d’ascenseur social, Aide et Action, forte de 30 ans d’expériences en France et à l’international dans le secteur éducatif, tire aujourd’hui la sonnette d’alarme. L’association se propose de repenser l’école, de l’ouvrir sur le monde, de reconsidérer la relation parents-enseignants, et de replacer l’enfant au cœur de l’enseignement. Autant d’initiatives simples, à échelle humaine, qui redonneront sens, valeur et qualité à l’éducation.

Retrouvez l'intégralité du dossier de Campagne.

Adolescents, comment faire de votre différence une force ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 11/05/2011 ;

« Comment faire de ma différence une force ? » tel sera le thème du 7e forum Adolescences de Curiosphere.tv.

À l’heure où la thématique du harcèlement à l'école (bouc émissaire, discrimination, etc.) retient l'intérêt des médias, Curiosphere.tv retransmettra en direct sur son site le 7e forum Adolescences Organisée par la Fondation Pfizer.

Rendez-vous le 18 mai dès 9h30 pour découvrir les 4 table rondes animées par Michel Field :
- 9h45 : « Etre ou ne pas être, une question d'image ? »
- 11h00 : « Visible ou invisible, comment faire respecter ma différence ? »
- 13h30 : « Les différences qui isolent, comment les prévenir ? »
- 14h45 : « Ma singularité, une force pour me construire ».

C’est un droit ! Nous y avons droit ! L’éducation pour les femmes et les filles maintenant !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 2/05/2011 ;

Du 2 au 8 mai se déroule la Semaine mondiale en faveur de l’Education Pour Tous. Il s’agit de sensibiliser le monde entier à l’importance de l’éducation pour tous. Cette année la campagne se focalisera sur l’importance de l’éducation des femmes et des filles car se sont elles qui sont encore le plus souvent privée de l’accès à ce droit humain alors que de nombreuses études montrent combien elle a un effet positif sur le développement humain.

Combien de « petit Chose » dans nos classes qui passent inaperçus ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 12/04/2011 ;

« Hé ! vous, là-bas, le petit Chose !» Je lui avais
dit pourtant plus de vingt fois que je m'appelais
Daniel Ey-sset-te… À la fin, mes camarades
me surnommèrent « le petit Chose », et le
surnom me resta… »

Alphonse Daudet. Le Petit Chose.

Du 14 au 27 mars tu éduqueras plus particulièrement contre le racisme

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 14/03/2011 ;

Semaines contre le racisme

Depuis 1984 le collectif des « semaines contre le racisme » réunit 24 organisations qui se mobilisent toute l’année, mais plus particulièrement autour du 21 mars « Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale », pour organiser des évènements au service de la lutte contre le racisme et les discriminations.

Le racisme est un délit et le faire savoir à ses élèves doit être une priorité de l’école.

Votre école peut faire de cette lutte un axe principal de son projet éducatif et obtenir le label « école sans racisme ».

Depuis 1988, 250 écoles belges ont intégré le réseau Écoles sans racisme. Le projet est également mené au Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, en Espagne et désormais en France. Le réseau européen compte d’ores et déjà environ 600 écoles membres.

Lourde charge que celle de Défenseur des droits !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 18/01/2011 ;

Créé dans le cadre de la réforme constitutionnelle de 2008 le Défenseur des droits doit permettre aux Français de régler leurs différents avec l’administration sans recourir à la justice. Ce Super-médiateur devait initialement reprendre les attributions du Médiateur de la République, du Défenseur des enfants et de la Commission nationale de déontologie de la sécurité mais ses attributions n’en finissent pas de s’élargir.

La Halde avait réussi à tirer son épingle du jeu puis s’est finalement vue absorbée par le Défenseur des droits.

Nouveau rapport européen : la France encore montrée du doigt !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 22/06/2010 ;

La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) a publié son quatrième rapport sur la France. Selon son président, la situation reste préoccupante dans certains domaines tels que la perception de la police par les minorités, les préjugés contre les musulmans et le ton du débat sur l’immigration.

Par ailleurs, malgré les progrès constatés tant en matière de droit pénal que de formation des magistrats, trop peu de victimes signalent les infractions racistes à la police.

La discrimination fondée sur des motifs tels que la « race », la couleur, la langue, la religion, la nationalité ou l’origine nationale ou ethnique reste trop importante pour l’accès à l’emploi, à l’éducation, au logement et aux biens et services.

L’ECRI fait un certain nombre de recommandations, les trois suivantes feront l’objet d’un réexamen dans deux ans :

• soutenir et consulter régulièrement la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) et prendre en compte ses avis et recommandations ;
• lutter contre les formes d’expression raciste diffusées sur Internet, notamment à travers une campagne informant le grand public de la possibilité de signaler des contenus incitant à la haine raciale ;
• assurer, en concertation avec les Gens du voyage, la scolarisation durable des enfants des Gens du voyage itinérants ou semi-itinérants adaptée à leur mode de vie.

« Une journée, une semaine, un mois, ce n’est certes pas suffisant mais c’est un départ pour que cela se prolonge bien au-delà. »

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 17/03/2010 ;

écrivait Josette Naiman sur ce blog il y a un an, à propos de la journée de lutte contre le racisme. Un an déjà ! Qu’avons-nous fait depuis un an pour lutter contre ce fléau ? Beaucoup sans doute et si peu à la fois car le travail est lent et difficile. Mais le 21 mars, journée mondiale de lutte contre le racisme, c’est le moment de semer à nouveau car c’est le printemps ! A nous les beaux jours…

L’UNESCO organise à cette occasion une série d'évènements dont le thème est cette année « L’école et l’immigration » :

Lutte contre le racisme, la discrimination et la xénophobie

 

Nos amis wallons préfèrent un festival de cinéma : « A films ouverts, le festival qui explore la diversité ». A défaut de pouvoir y aller peut-être peut-on s’en inspirer et revoir quelques-uns des excellents films du programme

Le CIDEM met à disposition des outils sur son site dédié

La ligue de l’enseignement organise une campagne d’envoi de cartes postales


SOS racisme met à disposition des ressources pour les profs et pour les élèves

Le programme Coexist


Les actions de l’ACSE en matière de prévention et de lutte contre les discriminations


Paris lance la semaine du « Vivre ensemble » du 15 au 28 mars. Elle a pour objectif de combattre le racisme et toutes les formes de discrimination et mettra bien entendu en évidence les actions menées contre ce fléau par les écoles, les associations et la ville.

Le 19 mars, de 14 à 18h, à l’espace des Blancs Manteaux, se tiendra le Forum du « Vivre ensemble ». Abd Al Malik en est le parrain. Informations, expositions, projections, animations, rencontres, témoignages sont au programme.

Tout le programme du forum

L’agenda de la semaine

A films ouverts : L'interculturalité clefs contre le racisme ?

Syndiquer le contenu