collectivité

« Ceux qui marchent contre le vent »

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 31/01/2011 ;

Les français tiendraient le record du peuple le plus pessimiste quant à l’avenir du monde… triste record pour un peuple révolutionnaire, pour la patrie des droits de l’homme… Sortez de votre cocon et de votre solitude ! Réagissez ! Allez contre le vent ! IN-DI-GNEZ-VOUS !

C’est le vœu, sous forme d’injonction, que Stéphane Hessel formule pour les jeunes et moins jeunes citoyens. L’indignation permet en effet d’entrer en résistance et de proposer de nouvelles solutions. A la base de l’innovation sociale se trouve un refus et c’est à partir de ce « Non ! Ce n’est pas tolérable, ce n’est pas juste, ce n’est pas admissible, ce n’est pas possible de laisser faire, plus jamais ça… » , qu’elle se développe…. et permet de dépasser les intérêts particuliers pour viser l’intérêt général.

Le Comité Nobel récompense l’espoir et la créativité

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 13/10/2009 ;

En attribuant le prix Nobel de la paix au président Barack Obama, c’est une parole porteuse d’espoir d’un monde en paix et dénucléarisé que le Comité Nobel a récompensé. 

En attribuant le prix Nobel d’économie à Elinor Ostrom, "pour avoir démontré comment les biens communs peuvent être efficacement gérés par des associations d’usagers" c’est un chercheure qui sort des chemins battus et des idées classiques qui est récompensée. Oui, apprendre à gérer en commun les ressources naturelles au mieux des intérêts de la collectivité, apprendre à s’organiser et résoudre ensemble les difficultés, à réguler ce qui nous oppose, apprendre à se parler, se construire comme partie prenante du monde dans lequel on vit, devenir citoyen est gage d’un monde durable. C’est ce que nous dit le Comité Nobel cette année.

Syndiquer le contenu