cahiers pédagogiques

Mouvements pédagogiques en danger !

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 5/08/2010 ;

L’ICEM, le GFEN et les CRAP-Cahiers pédagogiques se voient diviser leurs subventions par deux !

Dérisoires pour l’Education nationale, vitales pour ces associations, la baisse des subventions a été annoncée le 2 juillet 2010 et prendra effet dès la rentrée scolaire.

D’après le Communiqué du CRAP-Cahiers pédagogiques et du GFEN : « La décision de supprimer la moitié de ces postes ne peut qu’être interprétée que comme un acte d’hostilité à l’égard des mouvements pédagogiques ».

La FSU considère que « dans une période où la formation initiale et continue est menacée, où l’aide aux élèves en difficulté devient de plus en plus nécessaire pour assurer la réussite de tous les élèves, l’apport des mouvements pédagogiques dans la réflexion sur les pratiques professionnelles, les démarches pédagogiques et la recherche en éducation est indispensable. »

L’UNSA rappelle les apports incontestables de ces trois mouvements pédagogiques : « Ces trois mouvements ont apporté des réflexions, des propositions, des démarches novatrices qui ont modifié les pratiques pédagogiques et ouvert des débats sur l’évaluation, la vie des établissements, les technologies au service de l’éducation… »

Syndiquer le contenu