La scolarisation des gens du voyage et des Roms

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 24/09/2010 ;

Le 28 juillet dernier, l’Elysée a donné lieu à une réunion exceptionnelle sur les « problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms ». De cette réunion est ressortie quatre mesures essentielles :

-    le "démantèlement de la moitié des camps illicites d'ici 3 mois, c'est à dire aux alentours de 300",
-    la "reconduite quasi-immédiate des Roms qui auraient commis des atteintes à l'ordre public ou des fraudes, en direction de la Bulgarie et de la Roumanie",
-    l'envoi de dix inspecteurs du Fisc pour "contrôler la situation des occupants" de certains camps de Roms et de gens du voyage,
-    un échange de policiers entre la France et la Roumanie pour "lutter contre les comportements" de certains.


Il est fréquent qu’un amalgame soit fait entre « gens du voyage » et « Roms ». Rappelons en tout premier lieu que le premier est un statut juridique français, le second est culturel.

Qui sont les gens du voyage ?
Cette expression correspond à une catégorie administrative du droit français créée en 1972. Elle a été créée afin de ne pas désigner ethniquement une personne sur le sol français. Cette expression est pourtant souvent utilisée pour désigner les Tsiganes de France (Roms, Gitans et Manouches).

Qui sont les Roms ?
Les quelques milliers de Roms vivant en France sont originaires d’Europe de l’Est (Roumanie, Bulgarie et Hongrie). Ils ont fui leur pays au début des années 1990 à la suite de l’effondrement du bloc communiste, à la fois pour des raisons économiques mais aussi en raison de discriminations racistes à leur égard.


Souvent méconnus, parfois mis à l’écart voire stigmatisés mais également diffuseurs de cultures ignorées, les gens du voyage et les Roms sont aujourd’hui au cœur de l’actualité.

Malgré les discriminations dont font parfois l’objet ces populations, la démocratie républicaine prévoit pourtant que la loi s’applique à tous, sans considération de nationalité ou d’origine ! C’est ce que rappelle utilement la Commission européenne : « chaque cas doit être examiné individuellement par les États et il ne peut, en tout cas, y avoir d'expulsions en raison de l'appartenance à un groupe déterminé ».


L’occasion pour Citoyen de demain de s’interroger sur la scolarisation aujourd’hui des enfants Roms et des enfants du voyage.

Selon l’article L.131-1 du Code de l’éducation, la scolarisation est obligatoire pour tous jusqu’à l’âge de 16 ans.
L’accès à l’éducation est aussi un droit pour les enfants français et étrangers (quelle que soit la situation de régularisation du séjour des parents).

L’Éducation nationale se doit de faire respecter ces obligations.


  • Scolarisation des enfants du voyage


D’après la Commission nationale consultative des droits de l’homme, dans son rapport « Etude et propositions sur la situation des Roms et des gens du voyage en France » (février 2008) la demande de scolarisation de la part des parents de ces enfants tend à augmenter, ainsi que le taux de scolarisation des enfants du voyage en primaire. Il reste cependant relativement faible dans l’enseignement secondaire.

Ces demandes d’intégration scolaire sont pourtant fréquemment rejetées par les municipalités, malgré les textes sur l’obligation scolaire . Les raisons mises en avant sont les suivantes : « temps d’inscription trop court, procédure d’expulsion en cours, manque de place dans les classes, respect de la carte scolaire en l’absence de domiciliation ».

Les inspecteurs de l’Education nationale ou d’académie doivent souvent intervenir pour faire respecter la loi.

Il est également à noter que les enfants du voyage sont parfois victimes de rejet et d’exclusion de la part de leurs camarades.


  • Scolarisation des enfants Roms


D’après la Commission nationale consultative des droits de l’homme, dans son rapport « Etude et propositions sur la situation des Roms et des gens du voyage en France » (février 2008), la scolarisation des enfants mineurs est souhaitée par la très grande majorité des familles Roms.

Plusieurs obstacles se dressent néanmoins face à la généralisation de leur scolarisation :

-    L’absence de titre de domiciliation nécessaire aux inscriptions en primaire,
-    Les frais engendrés par la scolarité (cantine, transports, frais d’inscription…),
-    Le manque de structures d’accueil pour les enfants étrangers non-francophones,
-    L’expulsion régulière des familles empêchant la poursuite de la scolarité des enfants,
-    L’éloignement entre le campement et l’établissement scolaire,
-    Les conditions de vie sont souvent peu compatibles avec la rédaction de devoirs scolaires,
-    L’angoisse pour les parents d’être séparés de leurs enfants en cas d’expulsion de leur lieu de vie,
-    La nécessité de faire participer les enfants à l’économie de leur famille (par la mendicité ou le travail notamment).


Culturellement, les gens du voyage, les Roms et l’école européenne ne sont pas toujours en totale adéquation.

La culture écrite véhiculée par l’école semble parfois en décalage avec la culture orale de ces populations. Comprendre les fonctions de l’écrit ne va pas toujours de soi, ces apprentissages peuvent être perçus comme peu utiles face à l’investissement que cela demande ou même comme une menace pour leur culture orale.

Le mode de vie des gens du voyage et des Roms n’est pas calqué sur le calendrier scolaire, ce qui peut générer des difficultés dans l’organisation du temps de classe.

A cela peut s’ajouter une méfiance réciproque entre les institutions et les gens du voyage ou les Roms et entraîner des relations délicates entre les deux parties.


Pour en savoir plus

•    Sur la scolarisation des enfants Roms et des enfants voyageurs

Commission nationale consultative des droits de l’homme : « Etude et propositions sur la situation des Roms et des gens du voyage en France »  (février 2008)
On constate actuellement la parution d’un grand nombre de rapports convergents sur la situation des Roms et Gens du voyage en France et en Europe, tandis que les écrits universitaires se multiplient à ce sujet. Tous sont unanimes et dénoncent la commune discrimination et exclusion dont sont victimes ces populations. Dans cette conjoncture, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a jugé utile de dresser, sous l’angle des Droits de l’homme, un état des lieux sur la situation globale de ces populations présentes sur le territoire national.

http://www.cncdh.fr/IMG/pdf/08.02.07_Etude_et_propositions_sur_la_situation_des_Roms_et_des_gens_du_voyage_en_France-2.pdf

Dossier des Cahiers pédagogiques consacré à la scolarisation des élèves roms, tsiganes et voyageurs
Six contributions choisies pour permettre de donner des clés de compréhension, de montrer que les élèves voyageurs ou roms allophones ne sont pas si différents des autres, qu’ils n’aspirent souvent qu’à réussir, même si toutes les conditions nécessaires pour y parvenir ne dépendent pas uniquement de l’école. Il s’agit de montrer ce qui se fait concrètement avec eux, dans le cadre de dispositifs spécifiques comme dans celui de la scolarité ordinaire.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/spip.php?article7014

Dossier d'actualité n° 30 – octobre 2007. La scolarisation des Roms en Europe : éléments de réflexion et analyse comparative, par Olivier Meunier
Ce dossier vise à rendre compte de la situation scolaire des Roms en Europe. La partie introductive éclaire la terminologie employée, renvoie à une présentation historique, précise quelques éléments de l'organisation socioéconomique rom ainsi que les attentes de la communauté rom à l'égard de l'institution scolaire. La seconde partie traite plus explicitement des traits récurrents relatifs à leur scolarisation en Europe, notamment les pratiques ségrégationnistes dont ils sont l'objet, explicite leurs rapports à l'institution scolaire, rend compte des approches pédagogiques et des structures scolaires d'accueil pouvant faciliter leur intégration. La troisième partie porte spécifiquement sur la scolarisation des Roms en France (de la maternelle au collège). La dernière partie s'intéresse aux questions relatives à leur scolarisation dans différents pays européens et dévoile ainsi les politiques éducatives et les expériences qui en ont découlées.
http://www.inrp.fr/vst/LettreVST/30-octobre-2007.php

La scolarisation des enfants du voyage sur le site Bien lire
http://www.bienlire.education.fr/04-media/a-voyage-Imp.htm

Collectif pour le droit des enfants Roms à l'éducation
http://www.icem-pedagogie-freinet.org/node/2264

Notes de stage concernant la scolarisation des enfants du voyage animé par Mme BEAUDOU, responsable du stage, formatrice au CASNAV
http://auch2.free.fr/Documents/ais/Scolarisation%20enfants%20du%20voyage.pdf


•    A propos des Roms et des gens du voyage

Europe 1 – Roms, gens du voyage : petit lexique (28/07/2010)
http://www.europe1.fr/France/Roms-gens-du-voyage-petit-lexique-242811/

"Les populations Roms vivent une situation d'extrême précarité" (Interview de Christophe Auger - Association Coup de Main) (16/06/2010)
Christophe Auger est directeur administratif et financier bénévole de l'association Pantinoise Coup de Main. Il est également salarié de l'Association Logement Jeune 93 (ALJ93), basée à Aubervilliers. Dans les deux cas, il mène des projets en direction des populations Roms.
http://elusvertspantin.over-blog.com/article-les-populations-roms-vivent-une-situation-d-extreme-precarite-christophe-auger---association-coup-de-main-52375721.html

UNICEF - Les enfants Roms ont les mêmes droits que les autres ! (30/07/2010)
Dans le contexte actuel, Jacques Hintzy, président de l’Unicef France, revient sur la situation des enfants Roms ou appartenant à la communauté des gens du voyage.
http://www.unicef.fr/contenu/actualite-humanitaire-unicef/les-enfants-roms-ont-les-memes-droits-que-les-autres-2010-07-30

Le Monde - Roms et gens du voyage : "Un festival de clichés les plus éculés" (29/07/2010)
http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/07/29/roms-et-gens-du-voyage-un-festival-de-cliches-les-plus-ecules_1393397_3224.html


•    Ressources pour accompagner la scolarisation des enfants voyageurs

Educasources – Scolarisation des enfants du voyage.
Cette sélection thématique est destinée aux enseignants du primaire et du collège qui accueillent dans leurs classes des enfants du voyage. Elle s'adresse également aux personnels de direction et d'éducation des établissements scolaires. Les ressources sélectionnées portent sur les textes officiels, les guides de scolarisation des enfants du voyage, les outils de suivi et d'évaluation diagnostique, les méthodes et documents d'apprentissage, les dispositifs d'enseignement à distance et la formation des enseignants. Des sites d'écoles et des documents transversaux complètent cette sélection thématique.
http://www.educasources.education.fr/selecthema.asp?id=135724#Rub1359

Pédagogie : outils pour l'accueil et la scolarisation des enfants du voyage, par le CASNAV

Le CASNAV est un service rectoral chargé d'accompagner "la scolarisation des élèves nouvellement arrivés en France sans maîtrise suffisante de la langue française ou des apprentissages scolaires et des enfants du voyage."

De nombreux adolescents issus des communautés du voyage accèdent au cycle 3, voire au collège, au bénéfice de l’âge, sans avoir réussi à apprendre à lire. Les enseignants qui les accueillent dans ces classes où la lecture est considérée comme acquise se sentent démunis. Il nous est donc apparu nécessaire de leur proposer des outils de travail qui les aident à prendre en charge un enseignement traditionnellement dévolu au cycle 2, sans pour autant exclure ces jeunes du travail collectif.

• Présentation d’outils développés par les CASNAV et plus particulièrement celui de Toulouse (notamment le « livret de suivi », l'évaluation diagnostique pour les non-lecteurs inscrits au cycle 3).
• Réflexions et mises en situation à partir de textes portant sur l’apprentissage de la lecture/écriture chez les élèves en grande difficulté et lien avec l’analyse des difficultés spécifiques des enfants du voyage, études de copies ou de transcriptions de productions en lecture ou en écriture d’enfants du voyage.
• Présentation de logiciels permettant le travail spécifique de certaines compétences liées à l’apprentissage de la lecture/écriture.
• Présentation et commentaires de deux bibliographies : l’une générale sur « l’accueil et la scolarisation des enfants du voyage », l’autre spécifique sur « la didactique de l’écrit ».

http://www.ac-toulouse.fr/web/4916-pedagogie-outils-pour-laccueil-et-la-scolarisation-des-enfants-du-voyage.php


La scolarisation

Merci d'avoir pris le temps

Merci d'avoir pris le temps de créer un article de référence à ce sujet, on entend tellement d'absurdités chaque jour. Le concept même de domicile est très différent selon les cultures, et ce programme est très important pour intégrer les enfants du voyage. Cordialement,
André

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage