Polémiques après polémiques deux conceptions s’opposent…

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 8/12/2010 ;

Réforme du cycle élémentaire, lutte contre le décrochage et contre la violence scolaire, ERS, internats d’excellence, évaluation de l’école, des maîtres et des élèves, réforme des programmes de terminale ES, introduction de la philo en seconde …tout ce qui fait polémique aujourd’hui à propos de l’école renvoie à une opposition fondamentale entre deux systèmes philosophiques, deux conceptions de l’homme et de son petit, deux conceptions de l’éducation, deux idéaux sociaux…

L’école et les débats qui l’entourent sont le symptôme de cette question centrale : quelle école, pour former quel citoyen, qui interviendra  dans quelle cité ? Selon les réponses que l’on apporte à ces questions les solutions sont différentes et n’ont rien à voir avec le pragmatisme mais tout avec le politique.

En matière de gestion de la cité il n’y a jamais une seule solution possible mais toujours un choix entre plusieurs solutions. Il semble qu’aujourd’hui tous les choix effectués, malgré le discours qui veut les justifier, renforcent la reproduction des inégalités liées à l’origine sociale et favorisent la formation de « bons petits travailleurs infatigables »… et soumis.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage