Où PISA continue d’interroger notre système éducatif : la discipline

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 1/06/2011 ;

« l’enquête PISA n’apporte aucune preuve soutenant
la thèse d’une détérioration problématique du climat de
discipline en classe et du décrochage progressif des élèves
par rapport à leurs études. En réalité, entre 2000 et 2009,
la discipline en classe et les relations entre élèves et
enseignants se sont même améliorées. »



L’OCDE continue de tirer les enseignements de l’enquête PISA 2009. Cette fois, elle s’attache à faire ressortir les liens entre discipline en classe, climat scolaire et résultats des élèves.

Voici ses conclusions :

• Les élèves qui signalent peu de problèmes de discipline dans leur classe obtiennent de meilleurs résultats aux évaluations PISA que ceux qui déclarent que le manque de discipline en classe perturbe l’apprentissage. Seuls 64% des élèves français déclarent être au calme en classe.

• Entre 2000 et 2009, le climat de discipline en classe s’est amélioré dans de nombreux pays participant à l’enquête PISA et la majorité des élèves des pays de l’OCDE peuvent suivre leurs cours au calme. La France ne fait pas partie des pays dans lesquels le climat scolaire s’est amélioré.

Rien de très surprenant à tout cela direz-vous. Certes, mais ce qui est particulièrement intéressant c’est que : « en général, les pays qui ont vu la discipline en classe s’améliorer entre 2000 et 2009 sont aussi ceux où les élèves font état de meilleures relations avec leurs enseignants. » La qualité de ces relations est caractérisée par une confiance réciproque entre les élèves et leurs professeurs, une plus grande considération des adultes à l’égard des enfants. Ceci explique peut-être pourquoi la Finlande dont les élèves ne sont que 62% à déclarer que le calme règne en classe (64% pour les français), réussit par ailleurs aussi bien.

On peut distinguer trois niveaux de discipline : par peur des représailles, pour faire plaisir aux adultes sans compréhension profonde de son acte, dans son propre intérêt, parce qu’on comprend le sens profond de la règle. Tant que l’on en reste à la peur du gendarme il y a peu de chance de progrès.


Pour en savoir plus :

PISA à la loupe : La discipline en classe s’est-elle détériorée ?
http://www.pisa.oecd.org/dataoecd/20/42/47954912.pdf

13 ans, ministre de l'éducation ?

Commentaire de ma fille, 13 ans, ce week-end, en voiture. "Dis papa, ils ont pas dit qu'ils allaient supprimer 17000 postes dans l'éducation ?" Oui ma chérie, pourquoi ? "Ben alors c'est quoi cette campagne pour en recruter 16 000? Ils feraient pas mieux de garder les anciens qui ont plus d'expérience et se font mieux respecter ?"... Euh, on lui dit koa ?

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage