Liberté d’expression : éduquer aux médias et à la citoyenneté

Soumis par: Aide et Action
Publié le 26/03/2015 ;

Magazine 100% Junior« On s’est rendu compte que les enfants avaient regardé la vidéo des attentats de janvier seuls, sur leur tablette, sans personne pour leur expliquer les images. » Comme le montre cette déclaration d’un enseignant du Val d’Oise, les attentats de janvier ont relancé un vieux débat à l’école : « Comment éduquer aux médias ? »

Décryptage de l’information, responsabilité des émetteurs de message, liberté d’expression… par quel bout aborder ce domaine, évoqué par l’Europe et la France dans les programmes scolaires, mais bien souvent délaissé, faute de formation des enseignants ?

Depuis plus de 30 ans pourtant, le Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information (CLEMI), qui dépend du Ministère de l’Education nationale, organise (entre autres activités) la rencontre entre le monde éducatif et celui des médias.

Ainsi, la semaine de la presse et des médias dans l’école permet chaque année aux enseignants de faire venir des journalistes au sein de l’école, de disposer de journaux et magazines et ainsi, de pouvoir aborder l’éducation aux médias. Cette année, du 23 au 28 mars 2015, le thème est consacré à la liberté d’expression.
Car, loin de viser la fabrique de petits journalistes, l’objectif de l’éducation aux médias se confond avec l’éducation civique. Décodage de messages, développement de l’esprit critique, apprentissage du débat et de l’argumentation, différenciation entre faits et opinions, travail de la posture de producteur d’information… les enjeux abordés sont à la base de la citoyenneté.

C’est également sous cet angle qu’Aide et Action a mis en place le projet Apprendre Ensemble par la Coopération Et les Médias (AECEM). Depuis plus de trois ans, enseignants et enfants français et sénégalais échangent autour du vivre-ensemble, via les médias.
Sur le site www.aecem.ac-versailles.fr, et sur un magazine 100% Junior fait par les enfants, pour les enfants (téléchargeable sur le site internet d'Aide et Action) et qui sort chaque année, ils racontent leur quotidien, les pratiques scolaires, leur environnement, leurs sorties, leurs conflits et les moyens de les réguler.

Pour aider les enseignants à faire de ces supports un moyen de « faire la classe », Aide et Action a produit des fiches pédagogiques. Organisées autour de grandes notions telles que l’éditorialisation, le fil rouge ou l’exercice de synthèse, ces fiches travaillent à la fois la production, la lecture d’un magazine et son analyse ainsi que des compétences et savoirs inscrits au programme scolaire tels que la culture scientifique grâce à l’initiation à une démarche d’investigation, les TICE par l’utilisation des outils numériques ou encore la culture humaniste, via la mobilisation de la curiosité des enfants et le développement de leur ouverture d’esprit.

Ces fiches sont téléchargeables sur le site d’Aide et Action France ainsi que le magazine 100% Junior, support des fiches pédagogiques.

Ressources pratiques

- Une vidéo sur la conception du premier magazine Aide et Action - 100% Junior en 2010 : http://www.citoyendedemain.net/video/realisation-dun-magazine

- Une vidéo, très courte, pour amorcer un débat sur la responsabilité des producteurs de messages : https://www.youtube.com/watch?v=Lu3qb8j_0Wk&feature=player_embedded&x-yt-ts=1421914688&x-yt-cl=84503534

- Suite aux évènements de janvier 2015, qui ont soulevé la dimension fondamentalement citoyenne de l’éducation aux médias, des outils et des approches ont été rassemblés et présentés par le CLEMI de Créteil et différents journaux destinés aux enfants.

Ressources théoriques

- Vous trouverez une bibliographie conséquente sur le site du CLEMI en termes d’éducation aux médias et à la citoyenneté

- Sur la pratique des journaux scolaires, voir le site de l’association Jets d’encres, qui s’est spécialisée dans ce domaine.

- L’ouvrage "Former des enfants producteurs de textes", écrit par le Groupe de recherche d'Écouen sous la coordination de Josette Jolibert (Hachette éducation, 1988) relate l’expérience vécue d’enseignants ayant mis en place un projet de littérature-écriture. Vous pourrez accéder à la fiche de lecture en cliquant ici.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage