La citoyenneté en dehors des murs de l’école

Soumis par: Pamela Orellana
Publié le 21/04/2011 ;

Si l’école joue un rôle important dans la formation du citoyen de demain, elle n’est plus la seule. Centres de loisirs, centres sportifs, associations de quartier... nombreux sont les espaces éducatifs, présents dans la ville, qui ont depuis longue date adopté cette mission.  Dans les villes, des citoyens ordinaires se mobilisent au sein d’associations pour aider les jeunes à faire quelques pas vers l’autonomie et l’ouverture au monde.


« Permettre aux enfants et aux jeunes de réussir leurs scolarités et de construire leurs projets personnels et professionnels » est le leitmotiv de Trait d’Union. Une association qui, depuis 1999, travaille dans la ville d’Argenteuil pour aider les enfants à réussir leur scolarité et les jeunes à s’insérer socialement et professionnellement.


Trait d’Union accompagne élèves du primaire, collégiens et lycéens à mieux comprendre leurs enseignements, à améliorer leurs capacités d’apprentissage et leurs résultats scolaires tout en y associant les parents.


Elle propose également aux enfants et adolescents différentes manifestations culturelles et sportives pour leur donner une meilleure connaissance de l’environnement et plus généralement le développement du goût d’apprendre et de comprendre.

Au programme : des ateliers d’expression par le théâtre, la rédaction d’articles de presse, des ateliers thématiques sur la santé, la citoyenneté, la communication ou divers ateliers sportifs.


L’association s’est également dotée comme mission d’aider les jeunes à accéder aux outils et savoirs de base essentiels pour l’insertion professionnelle.


« Dans le cadre du pôle de mobilisation professionnelle Avenir Jeune , nous accompagnons les jeunes dans leur insertion socioprofessionnelle. Le dispositif Avenir Jeune s’adresse aux 16-25 ans sortis du système scolaire sans qualification, ainsi qu’aux jeunes occupant un emploi précaire ou en situation d’handicap. La Région les aide à acquérir les connaissances de base, en commençant par la maîtrise de la langue française, et à bâtir un projet professionnel qui tient la route », affirme Xavier Fiquemo, directeur de l’association.

[Le Trait d’Union est partenaire du Pôle de mobilisation Avenir Jeune animé par l’AFCI dans le département des Yvelines (Saint Germain, Poissy), conventionné par le Conseil Régional de l’Ile-de-France, cofinancé par le Fond social Européen.]


Trait d’Union propose des formations sur la mobilisation professionnelle pour élaborer, valider et confirmer un projet ou simplement se remettre à niveau, ainsi que sur les passerelles Multi-métiers pour valider le choix professionnel par l’alternance en entreprise.


En outre, elle organise des séjours franco-allemands. L’objectif : mettre en commun les potentialités de chacun, malgré les différences culturelles et linguistiques, en vue de produire et de créer physiquement une action liée aux métiers de la terre « symbole de leur coopération ». Un des projets phares est « Intégration et égalité des chances ». Il s’agit d’une comparaison internationale sur l’intégration des jeunes dans le monde du travail et dans la société, notamment sur les publics issus de l’immigration et de classes sociales défavorisées.


On tend à oublier l’engagement des bénévoles des associations en direction du développement de la citoyenneté. Avec Trait d’Union, la preuve est faite que les citoyens aujourd’hui n’hésitent pas à s’investir pour permettre à chacun de trouver sa place dans la ville et de prendre en main son projet de vie. Il est urgent de valoriser ces pratiques qui encore trop souvent restent malheureusement dans l’ombre !


A lire :
Le troisième numéro de la revue Spécificité est dédié à l’« Education tout au long de la vie ». Ce dossier rassemble articles de professionnels, chercheurs et étudiants intéressés au thème des « Villes Educatives ». En quoi les villes sont-elles aussi des espaces éducatifs à part entière et favorisent le développement de la citoyenneté ? Quel est le rôle des acteurs dans l’investissement et l’appropriation des villes ?


Pour en savoir plus sur l’association Le Trait d’union :

12 boulevard Maurice Berteaux
95100 Argenteuil
Téléphone : 01 39 47 70 87
contact@letraitdunion.fr


J'aime les enfants de la rue

J'aime les enfants de la rue, leur vie m'intéressent c'est pourquoi d'ailleurs je viens de créé une Association pour eux le 16 Avril 2010 (un centre d’accueil) qui leur donnent une vie meilleure : à chaque fois que je vois une Association pour eux, je suis content : ce sont mes enfants.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage