Avez-vous des projets d’éducation à l’éco-citoyenneté ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 10/12/2009 ;

Le sommet de Copenhague vient de s’ouvrir et les négociations s’annoncent difficiles. Si les Français sont les européens les plus sensibilisés aux enjeux du réchauffement climatique ils seraient aussi les moins actifs au quotidien…
La communauté urbaine de Bordeaux soutient depuis 2001 des projets pédagogiques développés dans les écoles primaires de 27 communes. Trois types d’actions sont proposées : l’initiation au développement durable, la construction d’un projet pédagogique pendant dix demi-journées, la création d’un agenda 21, action qui engage la communauté éducative, les élèves et leurs parents.
Deux conditions pour recevoir un soutien financier : le projet doit être initié par les enseignants et traiter de développement durable. L’inspection d’Académie a joué le jeu d’abord de manière informelle puis en y impliquant les « classes citadines » et depuis 2007 en signant une convention avec la communauté urbaine. A la rentrée prochaine une formation sera proposée aux directeurs et aux enseignants. Depuis juin les projets sont valorisés sur un site internet dédié.

Et vous, avez vous des projets éco-citoyens ? Quels sont-ils ? Comment les avez-vous mis en œuvre ? Quels ont été vos soutiens ? Quels en ont été les résultats ?

A vos claviers ! Faites nous remonter vos expériences nous les publierons sur le site Citoyen de demain.

La gazette des communes. 26/10/2009. P.41

Le site dédié de la CUB : http://www.pedagogie.durable.lacub.fr/

La démarche « éco-école » : http://www.eco-ecole.org/la-demarche-eco-ecole/la-demarche-eco-ecole/la-demarche-eco-ecole.html


Classes citadines : http://crdp.ac-bordeaux.fr/cddp33/ccc/index.html

Une bien lourde déception

Une bien lourde déception alors qu'on en attendait tellement de ce sommet. Malgré toute sa bonne volonté, supersarko n'a rien pu faire. Il faut dire que les pays émergents tel que la chine ont pourri le sommet. D'un coté, on ne peut le leur reprocher : Les occidentaux sont responsables du désastre écologique actuel et on leur demande d'en payer les frais. Mais ces derniers préfèrent rattraper leur retard ... Au final, l'utopie se termine sur un accord de vitrine. AU moins cet échec fera date, et on espère qu'à l'avenir on se souviendra de ce "désastre" comme expérience. Pierre de Indiana-jeux.com

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage