Après les internats d’excellence voici les internats de la honte

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 6/05/2010 ;

Dans son discours prononcé hier devant les préfets, procureurs, inspecteurs d’académie et recteurs le président de la République a fait la liste des mesures qu’il entend mettre en œuvre pour lutter contre la violence et l’absentéisme scolaires.

Rien de nouveau. Tout cela avait déjà été annoncé par lui même ou son ministre à l’issue des Etats généraux de la sécurité à l'école. Une ligne politique claire : discipline et répression. Aux « méritants » les internats d’excellence, aux « fortes têtes » les internats de la honte.

Non mais alors ! Dans la maison France on ne mélange pas les torchons avec les serviettes.

La démagogie n'a pas de parti

Enseignante à l'école primaire, j'ai vu, subi et résisté au discours des pédagogues de l'école dite "de la réussite",Ils servaient d'idéologues à la mise en oeuvre de la destruction de l'Ecole publique sous la gauche, continuéee par la droite qui a mis exactement ses pas dans les traces de ceux de la gauche.
Gauche et droite ont les mêmes raisons liées à leur vision identique de l'utilisation des finances, de préserver les vrais puissants de ce monde (banquiers, cumulards divers,, financiers etc...), Ils divergent sur comment le masquer et le faire avaler à la grande masse du peuple.
Ils ont utilisé, et utilisent donc toujours toutes les démagogies possibles et imaginables pour dresser les parents d'élèves, et les jeunes contre les enseignants. ILs utilisent aussi les anti-profs haineux du privés ("ahrgggrr, les vacances des profs, la retraite des fonctionnaires calculée sur les six derniers mois. C'est pas moi qu'aurait ça! C'est pas juste).
Il a fallu toute leurs forces, Mais celle de la bêtise étant la plus répandue,la moins chère, avec celle de sa cousine l'arrivisme, ça a marché!
Ils ont jetés volontairement les malentendus dans le débat.
Ils ont esayé notamment de rendre honteux le fait de dire qu'il y a des élèves qui veulent ...s'élever,intellectuellemnt au moins, et d'autres non. A ces derniers, le déplacement de leurs idées, de leur certitudes, découvrir qu'ils sont peut-être ignorants font peur. Ils veulent la loi du plus fort,du plus frimeur, du plus violent, du plus braillant: c'est la "loi naturelle,", celle du libéralisme, celle des supporters hurleurs et casseurs du foot-commerce ; surement pas celle des plus savants et des plus bosseurs. L'extrême droite s'est toujours appuyées sur les imbéciles musclés du biceps, asthéniques des neuronnes, qui servent docilement à leur propre oppression pour quelques dollards, une voiture brillante et un peu de drogue.Ils sont envoyés -ou plûtot utilisés sans le savoir- en mission spéciale ; détruire l'école classe par classe pendant que le pouvoir supprime les profs, et les cours, diminue les heures etc..Pas question de les "punir", de les "exclure," de les "orienter" vers des classes à pêtits effectifs chargés de les soigner avant de les enseigner (d'ailleurs on les a dupprimées) ; ils rendent bien trop de services pour le laminage des esprits, la disparition de l'esprit critique...etx
Oui, moi je suis pour que, en attendant mieux, on puisse extirper les jeunes de milieu modeste de la cage aux lions qu'une vraie sectorisation visant à mélanger les couches sociales (et non le contraire) aurait évité de voir apparaître. Ce que TOUS LES PROFESSIONNELS SAVENT!

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <i><em> <strong> <cite> <code> <br />

Plus d'informations sur les options de formatage