mars 2011

Nul n’est censé ignorer la loi… ni son système judiciaire.

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 2/03/2011 ;

Pour permettre à tout un chacun de devenir un citoyen éclairé sur le fonctionnement et les métiers de la justice il suffit désormais de se rendre sur la plateforme multimédia mise en ligne par le ministère de la justice et baptisée Justimemo.

Cette plateforme, qui décrit l’organisation du système judiciaire français et les métiers qui y participent, contient de nombreuses fiches, photos et témoignages qui permettent de comprendre le rôle de chacun et la complexité de l’acte de « juger ».

En  complément, nous recommandons la lecture d’une revue existant depuis quelques mois déjà : « Citoyen junior » qui a pour objectif de faire découvrir le droit dans la vie de tous les jours. Le numéro de février consacre un dossier au droit dans la vie du collège.

2011 sera l’année européenne du bénévolat et du volontariat

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 4/03/2011 ;

Année européenne 2011 du volontariatProclamée par le Conseil des ministres et le Parlement européen, « l’Année européenne des activités de volontariat pour la promotion de la citoyenneté active » mettra à l’honneur, tout au long de l’année les millions de bénévoles et de volontaires qui chaque jour donnent de leur temps, mettent leur énergie, leurs compétences au service de la fraternité, de la solidarité et de la vie dans la cité.

Si les jeunes français sont pessimistes sur leur avenir et leur possibilité de changer le monde ils n’en resteraient pas moins 66% à vouloir s’engager dans une association mais seulement 29% à le faire. Ils sont plus sensibles à la cause de l’environnement qu’à celle de la solidarité et très réfractaires à tout ce qui touche à la politique avec ou sans majuscule. La Secrétaire d’Etat à la jeunesse qui a lancé cette année européenne, avait annoncé, dès le 27 janvier, dans son discours de clôture du colloque de l’Agence pour la valorisation de l’engagement, de nouvelles mesures pour valoriser et reconnaître l’engagement des jeunes.

8 mars 2011 : première journée internationale des femmes pour ONU Femmes

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 7/03/2011 ;

La nouvelle agence des Nations Unies spécialement dédiée à la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes du monde entier a été créée en Juillet 2010.

C’est Madame Michelle Bachelet ancienne présidente du Chili qui en est la première directrice exécutive.

Cette année, à l’occasion de la journée internationale des femmes, l’ONU a choisi de mettre en avant : « L’égalité d’accès à l’éducation, à la formation et aux sciences et technologies : vers un travail décent pour les femmes ».

Le 8 mars 2011 est pour beaucoup de pays la centième édition de la journée internationale de la femme. A cette occasion, l’ONU propose de la rejoindre sur Facebook pour y déposer les mots qui symbolisent les progrès accomplis ou le chemin qui reste à parcourir : http://huwu.org/fr/events/women/iwd/2011/100words.shtml

Du 14 au 27 mars tu éduqueras plus particulièrement contre le racisme

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 14/03/2011 ;

Semaines contre le racisme

Depuis 1984 le collectif des « semaines contre le racisme » réunit 24 organisations qui se mobilisent toute l’année, mais plus particulièrement autour du 21 mars « Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale », pour organiser des évènements au service de la lutte contre le racisme et les discriminations.

Le racisme est un délit et le faire savoir à ses élèves doit être une priorité de l’école.

Votre école peut faire de cette lutte un axe principal de son projet éducatif et obtenir le label « école sans racisme ».

Depuis 1988, 250 écoles belges ont intégré le réseau Écoles sans racisme. Le projet est également mené au Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, en Espagne et désormais en France. Le réseau européen compte d’ores et déjà environ 600 écoles membres.

L’hymne national a désormais un mémorial à Marseille et la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen doit être affichée dans toutes les classes.

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 16/03/2011 ;

Monsieur Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, et M. Gaudin, maire de Marseille, ont inauguré le 3 mars dernier le Mémorial de la Marseillaise dans les locaux rénovés de l’ancien club des jacobins, rue Thabanaud. C'est de ce lieu que partirent les Fédérés marseillais pour se rendre à pied à Paris, en juillet 1792, entonnant tout au long de leur périple le chant de l'armée du Rhin, qui deviendra la célèbre Marseillaise.

Aux urnes citoyens ! Les dimanches 20 et 27 mars les français renouvellent la moitié de leurs représentants aux Conseils Généraux

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 19/03/2011 ;

Élections cantonales 2011

Les élections cantonales ont pour objet l’élection des conseillers généraux, à raison d’un par canton. Leur renouvellement se fait par moitié tous les trois ans. Ce sont des élections au suffrage universel direct depuis la loi de 1871.

Cependant, cette année les candidats élus exerceront un mandat de seulement trois ans, contre 6 ans lors des précédents renouvellements. En effet, la loi du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales prévoit que la totalité des 6 000 conseillers généraux et conseillers régionaux seront désormais remplacés par 3 500 conseillers territoriaux à partir de 2014. La circonscription électorale est le canton qui est une subdivision du département. Chaque canton élit un représentant via un scrutin majoritaire uninominal à deux tours.

« Apprendre avec les autres, par les autres, pour les autres et non pas seul contre les autres ! »

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 22/03/2011 ;

De la coopérative scolaire à l’économie sociale et solidaire, une semaine pour découvrir la coopération, principe éducatif et citoyen.

L’OCCE et le GNC organisent dans toute la France, du 21 au 25 mars, la semaine de la coopération à l’école.

Créé en 1928, l’Office Central de la Coopération à l’Ecole (OCCE) est un mouvement pédagogique national. L’OCCE permet le développement des valeurs de la coopération, au sein des écoles et des établissements de l’Education nationale. L’office réunit 50 000 coopératives scolaires.

Le Groupement National de la Coopération (GNC) assure la promotion des entreprises coopératives, il promeut l’économie sociale qui regroupe les activités des mutuelles, coopératives et associations et la représente auprès des pouvoirs publics.

Le « Magazine 100% junior » reçoit l’aide de 20 000 entrepreneurs français. C’est pas une bonne nouvelle ça ?

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 23/03/2011 ;

20 000 entrepreneurs français, regroupés derrière l’association Smile Charities, unis dans le cadre d’un réseau social réservé aux entrepreneurs (www.weeql.com), ont décidé de donner à leurs actions un visage solidaire.

En 2011, ils ont souhaité que l’ensemble de leurs dons revienne au Magazine 100% Junior, initié par l’association Aide et Action dans une école du Val d’Oise.

Citoyen de demain qui a relaté cette expérience sur son site s’en réjouit au plus haut point.

Une fois n’est pas coutume…

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 28/03/2011 ;

L’Éducation nationale vient de publier un guide destiné aux professionnels sur l’exercice de l’autorité parentale à l’école. Cette initiative, qui vise à rappeler et faire respecter les droits des parents et leur rôle éducatif ne peut qu’être saluée alors qu’une succession de rapports et de lois n’insistaient que sur la prétendue démission des familles et les punitions nécessaires pour y remédier. Bravo donc !


Pour en savoir plus :

L'exercice de l'autorité parentale en milieu scolaire
http://media.education.gouv.fr/file/Les_acteurs/27/8/AutoriteParentale_170278.pdf

Les parents à l'école, sur le site du ministère de l'Éducation nationale
http://www.education.gouv.fr/cid50506/les-parents-a-l-ecole.html

« Les jeunes des quartiers ont une énergie formidable… »

Soumis par: Citoyen de demain
Publié le 29/03/2011 ;

Tout l’enjeu est de la « guider vers un projet d’avenir positif dans une démarche constructive à l’égard de la société. »

C’est l’un des premiers constats de l’étude qualitative menée par Mme Fabienne Keller, sénatrice, au nom de la Délégation sénatoriale à la prospective. Deux questions sont à l’origine de ce travail : quelles seront les évolutions possibles des facteurs déterminants de l’avenir des jeunes actuellement au collège dans les quartiers dits « sensibles » ? Quel futur à l’horizon 2025 pour ces jeunes adolescents ?

Après avoir rappelé les données socio-économico-historiques de ces quartiers : plus forte proportion de jeunes qu’ailleurs, concentration de fragilité économique et sociale, méconnaissance et préjugés négatifs très forts à leur égard, l’auteure reconnaît que les collèges « y assurent néanmoins très bien leur mission » bien que la qualité de ce travail soit « peu reconnu » et que les dispositifs ne soient « pas à la hauteur des enjeux ».

Que faire pour éviter le scénario catastrophe « les collégiens du ghetto », ou celui du « statu quo » ?