juin 2009

Peut-on enseigner l’Europe ?

Soumis par: soumis par Josette Naiman
Publié le 4/06/2009 ;

Peut-on enseigner l’Europe ? Nicole Allieu-Mary, coordinatrice à l’INRP d’une recherche portant sur l’enseignement de « L’Europe », a posé cette question à l'occasion de la Journée Europe et Éducation du 6 mai 2009, organisée par la Direction des Actions Éducatives de France5 et le Centre Europe direct de la Documentation française. Elle met l’accent au delà des belles initiatives d’enseignants mises en avant pendant cette journée sur la problématique d’un sujet bien difficile. Enseigner l’Europe aujourd’hui c’est : « enseigner un objet incertain. C’est s’interroger sur ses « limites » en tant que continent; c’est réfléchir à ce qui peut fonder une « identité européenne » c’est aborder avec les élèves « les finalités du projet partagé par les nations qui la constituent » permettre de « développer le sentiment d’appartenance à son pays, à l’Union européenne ».

Pour tout dire enseigner l’Europe c’est aborder avec les élèves un débat qui traverse toutes les sociétés européennes et interpelle l’enseignant sur la conception qu’il a de son rôle.

Une leçon d’éducation grandeur nature

Soumis par: Josette Naiman
Publié le 4/06/2009 ;

Le Parlement des enfants réunit chaque année, depuis 1994, 577 enfants élus par leurs camarades de classe pour représenter l’ensemble des circonscriptions législatives de métropole et d’Outre-mer.  Cette manifestation est organisée en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et se déroule au Palais Bourbon.

Il s’agit d’offrir aux écoliers scolarisés en cours moyen deuxième année (CM2) une leçon d’éducation civique « grandeur nature », en leur proposant de découvrir la fonction de législateur et de l’exercer le temps d’un Parlement des enfants. Ils sont à cet effet invités à rédiger, sous la conduite de leurs instituteurs qui les accompagnent dans cette réflexion, une proposition de loi, au terme d’une discussion qui doit leur apprendre ce qu’est le débat démocratique.